Annonces
Annonces
» » » Kaolack : des bandits sectionnent le bras...

Kaolack : des bandits sectionnent le bras d’un commerçant et lui soutirent plus de 500 000 F CFA

Un commerçant établi dans la commune rurale de Ndiébel, dans la région de Kaolack a été victime d’une violente agression par une bande de malfaiteurs. Ces derniers lui ont sectionné le bras avant de se fondre dans la nature emportant avec eux une somme de 500 000 FCFA. 

Dans la nuit du mercredi au jeudi dernier , un grand commerçant de la localité de Ndiébel située à 19 kilomètres de Gandiaye, dans la région de Kaolack, s’est retrouvé avec un bras sectionné et une large blessure   sur la tête où il a reçu un coup de coupe-coupe.

C’est aux environs de 22 heures, que le commerçant, accompagné de sa femme, a été interpellé par un groupe d’individus qui s’exprimaient en Peul. Ces individus qui lui avaient apparemment tendu un guet-apens, voulaient lui prendre le sac qu’il tenait par devers lui. Une rixe s’en est suivie et face à son refus de leur céder le sac, un des hommes a sorti un coupe-coupe et, d’un coup lui sectionne le bras droit. Le boutiquier recevra un autre coup sur la tête avant de lâcher prise. Le sac contenait environ 500 000 F CFA. La femme du commerçant qui était avec son mari au moment des faits n’a pas été épargnée. Elle a été blessée par les malfaiteurs.  » Il y’ avait des agents de sécurité de proximité non lui de nous quand les bandits nous attaquaient mais ils n’ont rien fait », raconte le commerçant au micro de Rfm. La gendarmerie de la commune de Gandiaye, informée, a ouvert une enquête.

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • dj
    28/05/2016 18:04

    li moy problemou senegal secrit t kn wakhousi

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL