Annonces
Annonces
» » » » » » Après la chute de Yahya Jammeh, le football...

Après la chute de Yahya Jammeh, le football gambien entame une phase de reconstruction

Le football gambien est dans une phase de reconstruction après des périodes troubles marquées par la mise en place des Comités de normalisation, a déclaré le président de la Fédération de football, Lamin Kaba Bajo.

« Nous avons trouvé une mauvaise politique de développement, et il a fallu repartir du bas pour construire quelque chose de durable’’, a expliqué à l’agence de presse sénégalaise M.Bajo, élu en septembre 2014.

Suspendue pour deux ans par la FIFA, en 2013, pour utilisation frauduleuse de joueurs dans les catégories de jeunes, la Fédération gambienne de football (GFA) avait été dissoute et remplacée par un Comité de normalisation. Celui-ci avait mis en place de nouveaux textes et permis l’élection d’un président, en septembre 2014.

« Notre bureau s’est mis à reconstruire par la base, c’est souvent difficile mais nous n’avons pas le choix, si nous voulons aller de l’avant’’, a argué le président de la GFA.

« Et nous sommes sur la bonne voie parce que concernant la CAN U20 2017, la Gambie a été sortie au dernier tour par la Guinée, arrivée 3-ème’’, a rappelé le président Bajo.

Si « pour certains qui ont vu la Gambie prendre part à plusieurs [compétitions] de jeunes et même gagner, le rythme peut-être lent« , la fédération gambienne préfère elle « aller lentement mais sûrement pour bâtir du solide« , avec l’objectif de « remettre définitivement » le football du pays « sur les rails’’, a-t-il affirmé.

« Avec les fonds alloués par la FIFA et la décision de la chaîne Skysports de financer des compétitions dans notre zone, l’espoir est permis’’, a-t-il dit, se félicitant des bons résultats obtenus par la Guinée et le Sénégal à la CAN U20 2017.

« En organisant encore plus de compétitions dans notre zone, on arrivera au niveau des meilleurs’’, a estimé le président Bajo. Il a rappelé que la Guinée Bissau a eu sa première qualification à la CAN seniors (12 janvier au 5 février).

« De grands efforts sont en train d’être faits aussi par la Mauritanie’’, a-t-il dit, appelant à une solidarité inter-zonale, pour relever ensemble les défis. La Gambie, avec huit autres pays dont le Sénégal, la Mauritanie, la Guinée, la Guinée Bissau, le Mali, le Cap Vert, la Sierra Leone, le Liberia, est membre de la zone ouest A de développement de la CAF.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces