Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » » Aïda Mbodji sur l’affaire Khalifa Sall :...

Aïda Mbodji sur l’affaire Khalifa Sall : « un loup peut en cacher un autre »

2017-03-01T10:51:49+00:0027 Partages

Sur la convocation du maire Khalifa Sall, Aida Mbodji se veut claire : « c’est une chasse aux sorcières lancée par le président Macky Sall ». La responsable libérale s’exprimait en marge d’une visite à Touba, avant-hier.

« Ce qui se passe aujourd’hui est une chasse aux sorcières qui ne dit pas son nom. C’est une occasion pour le régime d’éliminer des adversaires politiques en perspectives des futures élections », a soutenu Aïda Mbodji.

Et de souligner : « Je ne suis pas d’accord qu’on arrête Khalifa Sall, a-t-elle fait savoir en marge d’une tournée à Touba, lundi dernier. À la place des poursuites, il (le Président Macky Sall) peut prendre un décret et supprimer la caisse d’avance, s’il estime qu’il y a une nébuleuse qui l’entoure. Mais cette volonté d’affaire des adversaires politique ne passera pas ».

« Un loup peut en cacher un autre, et le président Macky Sall est à la recherche de véritables adversaires politiques. Nous prêchons, donc, pour l’unité nationale, et prions pour la paix des cœurs et des esprits. Il faut bannir toute forme d’injustice et d’instrumentalisation de la justice sénégalaise », a-t-elle fait savoir.

Le Maire de Dakar, Khalifa Sall, a été convoqué la semaine dernière  à la Division des investigations criminelles (Dic),  suite à un rapport de l’Inspection générale d’Etat (IGE) sur la gestion de la Caisse d’avance de la Ville. Il a été entendu, pendant deux jours.

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • DIOM
    01/03/2017 12:35

    sokhna loy tit bay danou khana wolou wo sa bopou

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces