Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » » » » » Affaire Tigo – Wari: Pourquoi rien ne peut...

Affaire Tigo – Wari: Pourquoi rien ne peut obliger Millicom à vendre Tigo Sénégal à Wari SA

2017-08-04T09:25:26+00:008 Partages

Depuis trois (3) jours, un décret circule de manière officieuse (voir ci-contre), parlant de l’approbation de la vente de Tigo à Wari, bien que des doutes subsistent quant à l’authenticité de ce décret. 

Mais, même  s’il est vrai comme l’a révélé Monsieur Mountaga Cissé,  expert en télécommunication qui était l’invité de Senego, le décret vient tardivement.

Senego qui a fouiné croit savoir que « le 31 juillet dernier, le Groupe Millicom, la société mère de Tigo a annoncé qu’il exerçait son droit en mettant fin à l’accord de cession de la filiale Tigo Sénégal au groupe Wari SA. Le même jour, suite à un communiqué de Wari, Tigo Sénégal faisait des précisions assez intéressantes en révélant que le groupe Wari avait jusqu’au 2 juin 2017 pour apporter les financements requis dans le cadre de la transaction », renseigne le document dont Senego a copie.

 

 

 

Le communiqué précisait qu’à la date du 28 juillet 2017, soit pratiquement deux (2) mois après la date butoir, Wari n’avait toujours apporté le financement requis. « La résiliation de la transaction par Millicom était de facto totalement conforme au terme de l’accord de vente », précise la source de Senego.

Malgré tout ce qui a été dit sur le décret et les différents communiqués de Tigo et Wari, « nous pouvons révéler que rien ne peut obliger le Groupe Millicom à vendre Tigo Sénégal à la société Wari SA. Aucunement dans le décret, il n’est fait état d’une publication de continuer l’accord entre Wari et Tigo. Au contraire, l’article 2 de ce fameux décret conditionne, l’approbation de l’Etat au respect des conditions de la convention entre Tigo et Wari. Ce qui n’est pas le cas comme stipulé dans le communiqué de Tigo ». 

 

Annonces
Annonces

2 commentaires

  • Yérim
    04/08/2017 11:35

    Avec des fautes pareilles dans des documents non paraphés, je doute de l’authenticité de ces deux communiqués de presse

  • dof bi
    04/08/2017 11:50

    divorce avant mariage meun neu nekeu? faut-il alors parler de rupture de fiançailles ?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL