Annonces
Annonces
» » » » 25o  camions de l’Unacois bloqués à la...

25o  camions de l’Unacois bloqués à la frontière avec la Gambie

Les membres de l’Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (Unacois) sont inquiets. Face au blocus de la Transgambienne, ils ne savent plus à quelle route se fier. Ainsi 25o  leurs camions chargés de marchandises sont bloqués à la frontière entre le Sénégal et la Gambie. Et ces commerçants qui ont reçu la visite du ministre du Commerce, Aliou Sarr, ce mardi, ont abordé  cette délicate question afin de trouver les solutions idoines.

« Il y a plus de 250 chargements qui sont aujourd’hui bloqués à la frontière. C’est encore prématuré d’évaluer le volume d’affaires que cela contribue. Ce qui est clair, c’est une situation très pénible pour les commerçants; nous souhaitons que les autorités trouvent une solution le plus rapidement possible pour qu’on puisse dépasser cette situation », peste sur Rfm un de leur membre.

Et ministre du Commerce d’indiquer  avoir discuté, entre autres, avec les membres de l’Unacois du marché international prévu à Diamniadio qui sera inauguré dans 14 mois. Ce marché, dit-il, permettra aux producteurs, aux commerçants, aux prestataires de service d’avoir un même espace pour commercialiser des produits dans de bonnes conditions. Cette entrevue entre dans le cadre des concertations et évaluations des secteurs comme celui du riz, de l’oignon etc.

A rappeler que les délégations gambienne et sénégalaise conduites par les ministres des Affaires étrangères des deux pays ont discuté autour  de 11 “points” lors de la réunion tenue dimanche à Dakar, dans le but de résoudre la crise diplomatique entre les deux pays. Les deux parties déclarent avoir trouvé un terrain d’entente sur “plusieurs points” dont les postes de contrôle frontaliers et la construction d’un pont sur le fleuve Gambie. Le financement de ce pont est déjà bouclé par la Banque africaine de développement, pour un montant global de 50 milliards de francs FCA.

Annonces
Annonces

8 commentaires

  • bai fall
    18/05/2016 11:43

    anyway the best thing first is better mr Charles can you please do something out of this

  • bai fall
    18/05/2016 11:46

    I think is better to compromise and make a solution

  • d
    18/05/2016 12:42

    il ne faut pas se moquer du monde. Qu’est ce qui vous empêche de prendre la toute de Tamba. c’est de la diversison ou du verbiage

  • izi
    18/05/2016 13:37

    de .la route de tomba reprsente un vrai calvaire pour les camions

  • malang
    18/05/2016 22:01

    mais alors moi c’est n pas compris sa pourquoi docteure yaya yh diame ils fait sa toujours mme problmes de frontire Sngal gambia c’est les mme paye c’est Sngambie mme pre mme mre

  • lemote
    18/05/2016 23:03

    C’est faux, toutes ces marchandises étaient conteneurisés et la destination finale est notre pays.ils les font passer par nos frontières via la Gambie pour payer beaucoup moins de droits et taxes. ce là crée un manque à gagner terrible pour la TRESOR et instaure en plus un déséquilibre dans le commerce dans la mesure où d’autres passent par le port. Même les indiens et chinois sont dans le coup. Depuis 2 cela se passe comme ça. Aujourd’hui ya 50 conteneurs qui sont rapatriés vers le port de Dakar. Dans 2 mois les recettes vont augmenter avec le difficulté aux frontières. qu’on ne vous nargue. je suis trop proche de lunacois pour vous dire la vérité

  • charles
    19/05/2016 09:16

    DEMI-TOUR DROITE DIRECTION TAMBA,ET PRENDRE LA ROUTE SEDHIOU POUR REJOINDRE ZIGUINCHOR. IL FAUT PAS RESTER A LA FRONTIERE POUR PLEURER ALLER EN CADENCE. GO

  • charles
    19/05/2016 09:24

    DONC MACKY SALL N’EST PAS LE PRÉSIDENT DU SÉNÉGAL . LES CHONOIS ET LES INDIENS NOUS AVONS DEUX PRESIDENTS QUI NE SONT PAS DES SENEGALAIS. C’EST POURQUOI MACKY NE PEUX PAS REALISER LA ROUTE DU CONTOURNEMENT DE LA BAMBIE, OK J’AI BIEN COMPRIS.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL