Zimbabwe: Arrestation de 15 manifestants qui réclamaient le départ de Mugabe

15 militants de l’opposition qui participaient à un meeting pour exiger la démission du Président Mugabe ont été interpellés par la police locale à Harare.

Selon koaci, la police zimbabwéenne a procédé à l’arrestation de 15 personnes dont un journaliste et le frère d’un militant des droits de l’homme porté disparu, lors d’une manifestation contre le président Robert Mugabe. Ils sont inculpés de vol et d’entrave ou d’obstruction à la justice »

Le frère du militant des droits de l’ homme qui fait partie des personnes arrêtées jeudi, avait publié la semaine dernière une photo montrant, selon lui, Itai Dzamara détenu dans un endroit inconnu et le visage partiellement masqué. L’armée a nié toute implication dans sa disparition.

Au pouvoir depuis 36 ans, le vieux chef de l’ Etat est accusé de ne pas avoir réussi à redresser l’économie nationale. Notons que plusieurs entreprises zimbabwéennes ont fait faillite au cours de ces deux dernières années en raison de la détérioration de la situation économique. Près de quatre millions de Zimbabwéens sont aux aujourd’hui en proie à la famine et dans le besoin d’une aide d’urgence à cause notamment de la sécheresse qui frappe le

1 COMMENTAIRE
  • Thierno mballo

    Jusqu’à présent l’Afrique n’a las cesseé d’essuyer ses larmes à cause de l’injustice. Ce pouvoir est toujours malheur pour les uns les autres s’en profitent. Pensez le jour du jugement dernier, ceux là ne sont jamais étè corrompu et ils n’ont jamais réçu un pot de vin, Les gendarmes de DIEU.

Publiez un commentaire