Zambie : Démantèlement d’un réseau de cybercriminalité dirigé par des Chinois

Zambie : Démantèlement d’un réseau de cybercriminalité dirigé par des Chinois

Ils ont plaidé coupable lors de leur comparution devant un tribunal à Lusaka.

Les autorités zambiennes ont démantelé un important réseau de cybercriminels dirigé par des Chinois, accusés de mener des fraudes sophistiquées sur Internet à l’échelle mondiale.

D’après les informations recueillies jeudi, au moins 77 personnes ont été arrêtées au cours des deux derniers mois pour leur implication présumée dans cette escroquerie complexe, ciblant des victimes en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud.

Ces arrestations ont suivi une descente d’agents de la Commission zambienne de lutte contre la drogue (DEC) dans une entreprise chinoise, Golden Top Support Services, à Lusaka. Parmi les fraudeurs présumés, 22 ressortissants chinois ont été identifiés.

Les ressortissants chinois ont plaidé coupable lors de leur comparution devant un tribunal de Lusaka mercredi.

Le réseau aurait ciblé des victimes dans le monde entier, incluant des Zambiens et des personnes de divers pays comme le Pérou, Singapour et les Émirats arabes unis.

La Zambie a récemment observé une augmentation des cas de citoyens perdant de l’argent dans des opérations complexes de blanchiment d’argent.

Selon la DEC, les accusés doivent répondre de fausses déclarations informatiques, d’usurpation d’identité et d’exploitation illégale de réseau.

Les autorités ont saisi de nombreux dispositifs utilisés pendant l’opération, comprenant plus de 13 000 cartes Sim, des armes à feu et des véhicules.

Les accusés devraient être condamnés vendredi.

0 COMMENTAIRES
Publiez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *