PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
cyril - Xénophobie en Afrique du Sud : Le Président Ramaphosa sort de sa réserve

Xénophobie en Afrique du Sud : Le Président Ramaphosa sort de sa réserve

Le Président Sud-africain, Cyryl Ramaphosa s’est fendu d’un tweet ce mardi, pour « condamner » les violences Xénophobes perpétrées dans son pays d depuis quelques temps.

Dans la nuit du lundi à mardi, de nouveaux incidents ont éclaté dans le township d’Alexandra, un des quartiers pauvres de Johannesburg où habitent de nombreux étrangers. Plusieurs magasins ont été pillés et brûlés. Des actes qui sortent le Président Sud-africain de ses gonds.  « Je condamne les violences qui se sont propagées autour d’un certain nombre de nos provinces avec la plus grande vigueur. Je convoque les ministres du groupe de la sécurité aujourd’hui pour veiller à ce que nous surveillions de près ces actes de violence aveugle et à trouver les moyens de les en empêcher« , a déclaré le chef de l’État dans une vidéo postée sur son compte Twitter.

Dégâts

Ils prennent de plus en plus d’ampleur. Pour l’heure, les violences xénophobes ont occasionné une cinquantaine de magasins détruits, certains incendiés, et sept personnes arrêtées. A noter que celles-ci ont éclaté dimanche dans le sud de Johannesburg et se sont déplacées vers le township d’Alexandra lundi soir, la foule attaquant des commerces détenus par des étrangers.


Afrique du Sud

L’Afrique du Sud est le théâtre régulier de violences urbaines qui visent souvent les communautés immigrées. Celles-ci sont accusées d’être responsables des difficultés de son économie et de son taux de chômage trop élevé. Selon le journal le monde, il est estimé à 29%.

Afrique" Sud
Annonces

(5) commentaires

Le Sage

C est Lui l imbecile l instigateur Durant la campagne electorale il avait promis d en decoudre avec Les immigres c est hypocrite

Meurtri

Je me rappelle dans mon enfance combien de fois j’ai tremblé et pleuré en regardant à la télévision les horreurs de l’apartheid, tous les sénégalais qui ont compati et qui ne sont plus là doivent se retourner dans leurs tonbes.

Lamine Fall

Les noirs de Afrique du Sud sont nulle il n arrive mes pas de gère se pays il n à ca emmène les blancs

Bamoy

Cela témoigne de l’échec lamentable des différents dirigeants du pays qui ont gouverné l’Afrique du Sud sans véritable plans pour sortir la jeunesse du chômage et du désœuvrement.

Moctar

C’est inacceptable et inadmissible c’est actes de barbarie sauvage

Publier un commentaire