« Woujé » : Plaidoyer avant-gardiste de Maï Mbacké Djamil pour la polygamie… Effet waouh garanti

J’invite tout le monde à lire cette publication avec attention et en intégralité !

Celles qui disent que la polygamie ne profite qu’aux hommes et qu’elle est source de toutes les formes de souffrances et d’afflictions chez les femmes, je ne suis pas en accord avec votre position.
Ce qu’il faut éviter dans le débat de ce sujet (star de nos amies féministes), c’est de visualiser la situation avec un seul œil, celui de la culpabilisation, de l’accusation et du jugement tendancieux.

Je dis tout le temps que toutes les familles dans leurs méthodes organisationnelles, réalités, choix et manières de vie sont différentes!

Ce qui est source de frustration dans une famille peut fonder le bien-être dans une autre.
Et puis concernant la polygamie, beaucoup de nos amies féministes totalitaristes et « acharnistes » omettent deux notions importantes dans leurs plaidoyers qui parfois passent complètement à côté de la plaque, c’est le « choix » et la « liberté ».

Et oui! Les femmes (et parmi elles des femmes instruites et complètement indépendantes) sont de plus en plus nombreuses à faire du mariage polygame leur choix de vie. Elles s’y sentent à l’aise et s’y épanouissent.
Alors au nom de quoi, parce que certaines femmes, dans certains mariages polygames, ressentent une souffrance (et je peux bien le comprendre, car il en existent qui souffrent profondément), il faille donc emballer toutes les mariages à caractère polygame (y compris ceux qui vont excellemment bien et dans lesquels il y a un équilibre familial harmonieux) dans le torchon souillé de la frustration, de l’inaccomplissement, des déceptions et des souffrances ?

Si l’on m’invite à débattre sur la manière de pratiquer la polygamie en me disant que certains hommes ne respectent pas les chartes et obligations envers leurs épouses, je serai la première à porter le flambeau pour dénoncer certains « spécialistes en dérives » et « Diééngg-man » de première catégorie.
Mais franchement, celles qui nous servent les « oui… la polygamie fait souffrir les femmes » et les « elles ne s’accomplissent pas et sont contraintes à partager un homme… », j’aimerai vous demander:

Annonces

-« Team Awo Buuru Keureum », les premières épouses qui, devant le maire, observaient leurs époux cocher la case du « régime matrimonial polygame », avaient-elles, à ce moment, un couteau à la gorge ? Pourquoi n’avaient-elles pas à l’instant, déclaré leurs désaccords au principe ? Au contraire, elles ont juré amour et fidélité avec un large sourire et aujourd’hui, monsieur (dans ses droits absolus et avec l’accord de son épouse qui a accepté le régime polygame), prend une deuxième épouse et c’est parti pour la misère et la disgrâce!
« C’est un ingrat, un traître… » ! On est dans quel monde ?

-« Team Niareeel », les deuxièmes (par leur nom toutes celles qui viennent après la première), vous venez rejoindre la famille d’un homme qui, au nom de l’Islam, de l’amour qu’il vous porte et de la liberté du choix, vous accueille en son sein et au lieu de vous intégrer dans le respect et la politesse, afin d’authentifier et de légitimer votre position d’épouse, vous choisissez de vibrer au nom des tendances et moqueries et pour d’autres, vous portez carrément le chapeau de la jalousie et de la rivalité ? Mais vous êtes qui ? Si vous saviez que vous ne pouvez pas supporter de voir votre mari dans les bras d’une autre, alors pourquoi vous vous êtes mariée avec un homme déjà marié ? Ou vous pensiez qu’une fois arrivée, il ne chercherait plus à voir la première et que parce que vous êtes plus jeune, il vous préférerait et lui tournerait le dos ?
« Ndeysaaaaaaan »!
« Nakhéé mbaaye »
« Taylako gueuna nop dé »
Vous étiez les premières à schnapper avec le plus grand sourire au monde « niaarél kharitu jekerem… », alors arrêtez-nous vos bêtises !

Mes sœurs.
Si vous ne voulez pas de la polygamie, ce qui reste votre droit le plus absolu, alors faites de la signature pour la monogamie une condition obligatoire pour vous marier et n’acceptez pas les avances des hommes déjà mariés et le débat et clos!!!

Merci bien

Signé:
Maï Mbacké Djamil!

Awo Co-Épouses
whatsapp 567

(10) commentaires

Dada

Les hommes qui ont signé pour la polygamie et qui faire des avancés à d’autres femmes, croyez vous qu’ils affichent sur leur front une étiquette indiquant qu’ils sont sous le régime de la monogamie ? À contrario, les femmes qui se font courtiser par des hommes mariés savent elles s’ils est polygame ou monogamie dans un pays où le mensonge et la dissimulation sont érigés en règle ?

Asse

Wooouuuah ! J’adore cette dame. Elle est vraiment courageuse et véridique. Lisons sa contribution avec philosophie et méditons-la avec sérénité.

Mame

Et que dire des hommes qui ont signé monogamie et qui ont contracté 2 mariages après une 1ere noce?

Moctar

Merci Sokhna Maï

Adjayvonne

c’est ta position et ce que tu as vécu

Niakhana Ba

mai j’aimerai vs parler de vive voix moi c niakhana

Gainde

Lou yala daganal kouko aramal do dioulit

O

Aux moutons suiveurs vivants à touba voyez vous même vos maras amènent leurs enfants étudier s’instruire pendant qu’ils vous maintiennent dans l l’obscurantisme

Aziz

Belle analyse. Une tête bien faite. Bravo Madame . RESPECT!

Sodadiop

Qu’Allah vous assiste madame.

On doit être réaliste nous les femmes, pourquoi laissez les mécréants de féministes nous diriger