Wally Seck devant la Cour d’appel ce lundi, accusé d’avoir vendu un véhicule Range Rover, mais…

Wally Seck devant la Cour d’appel ce lundi, accusé d’avoir vendu un véhicule Range Rover, mais…

L’affaire de la Range Rover, qui avait fait grand bruit, sera de nouveau sur le devant de la scène ce lundi 13 mai 2024 à la Cour d’appel de Dakar. Le chanteur Wally Seck, l’ancien footballeur international Ibou Touré, et plusieurs autres accusés comparaîtront pour répondre aux accusations d’association de malfaiteurs, d’escroquerie, ainsi que de faux et usage de faux dans un document administratif.

Le litige concernant cette affaire remonte à 2016 et implique un véhicule de marque Range Rover appartenant à Lamarana Diallo. Ce dernier avait initialement perdu la possession de son véhicule, qui avait été vendu par le chanteur Wally Seck à Pape Massaly Niang, avant que ce dernier ne le revende à Guilé Diouf pour 26 millions FCFA. Lorsque Guilé Diouf s’est aperçu de la nature litigieuse du véhicule, il a intenté une action en justice contre les vendeurs.

Le dossier avait déjà été examiné par le tribunal correctionnel de Dakar en avril 2022, mais la procédure avait été annulée en raison d’un vice de forme soulevé par la défense, notamment le non-respect du règlement 5 de l’Uemoa qui garantit le droit à l’assistance d’un avocat dès l’arrestation. Toutefois, la partie civile, représentée par Lamarana Diallo et son avocat Me Boubacar Dramé, avait fait appel de cette décision, arguant que les droits de leur client avaient été bafoués.

Cette affaire qui avait été renvoyée en juillet 2023 pour le retour des citations des prévenus, trouve donc un nouvel écho judiciaire ce lundi, où les différents protagonistes seront appelés à comparaître une fois de plus devant la justice.

1 COMMENTAIRE
  • Toure alioune

    LAISSEZ CE JEUNE HOMME TRANQUILLE:IL EST SOCIETALEMENT UTILE.

Publiez un commentaire