PUBLICITÉ
Vote du Président et du Bureau de l’assemblée nationale: « Bby piégée par ses députés-ministres »
PUBLICITÉ

Vote du Président et du Bureau de l’assemblée nationale: « Bby piégée par ses députés-ministres »

Bby a quelques députés élus qui sont également ministres en fonction dont Abdoulaye Saïdou Sow le ministre de l’urbanisme. Et selon le membre du mouvement national des cadres de Pastef, Amadou Ba, ces députés-ministres ne peuvent pas participer au vote du Président de l’assemblée nationale, ni à celui du Bureau.

PUBLICITÉ

« Ils n’ont pas présenté leur démission du gouvernement pour siéger valablement à l’assemblée, ni présenter de démission acceptée par l’assemblée nationale pour installer leurs Suppléants », rappelle Amadou Ba.

« Ainsi, ils ne peuvent absolument pas participer aux travaux de l’assemblée nationale dont la séance de ce lundi consacrée au vote du Président et du Bureau », explique-t-il.

Selon l’article 54 alinéa 2 de la Constitution : « Le député, nommé membre du Gouvernement, ne peut siéger à l’Assemblée nationale pendant la durée de ses fonctions ministérielles ».

« Le principe constitutionnel de la séparation des pouvoirs interdit le cumul ou le dédoublement député-ministre.
Tant qu’il n’a pas démissionné, il est interdit au ministre de pénétrer dans l’assemblée nationale avec cette casquette », ajoute-t-il.

#AssembléeNationale #BBY #DéputésMinistres

PUBLICITÉ

6 commentaire

  1. lol

    teyy mou neex

  2. Aliou

    Balayes d’abord devant ta porte. Quid du serment de non cumul des mandats de vos élus. pfffff

  3. Diop

    Manipulations encore le faite qu’ils ont était accepté comme député prouve il sont légitimes et vs avez peur ou quoi vous allez être laminée inchallah Victoire pour la majorité inchallah s’il plait ta dieu

    1. James

      T vrement un idiot😂😂 je suppose que ta pas fait les banc toi

  4. Af en colère

    Amadou Ba pauvre cretin affolé.
    Tu crois que ces as de la politique vont faire vos erreurs de débutant .
    Ils peuvent voter comme il faut et démissionner après.La loi est clair .
    Avide de pouvoir

  5. Vincent

    Effectivement régime de bamboula avec un président non instruit de tout couleur.