Violences et saccages au Port de Dakar : Le Syndicat des Auxiliaires de Transport du Sénégal (SATS) réagit !

Violences et saccages au Port de Dakar : Le Syndicat des Auxiliaires de Transport du Sénégal (SATS) réagit !

Dans une journée marquée par des événements violents et déconcertants, le Port de Dakar a été le théâtre d’actes de vandalisme et de brutalité perpétrés par un groupe de dockers journaliers. Agissant sous prétexte de revendications salariales auprès du Syndicat des Auxiliaires de Transport du Sénégal (SATS), ces individus ont semé le chaos et la terreur parmi le personnel portuaire.

Le SATS, représentant des auxiliaires de transport au Sénégal, a vivement condamné ces actions, les qualifiant de « déviants » et « irresponsables ». Dans un communiqué officiel, l’organisation a souligné que près de 40 personnes en situation précaire avaient reçu un soutien substantiel de la part de la Direction du Port Autonome de Dakar (PAD), comprenant des provisions alimentaires et d’autres formes d’assistance.

Cependant, ces dockers journaliers, souvent désignés sous le nom de « dockers sur carte d’identité », ont choisi d’ignorer ces mesures de soutien et ont opté pour la violence comme moyen de pression. Une employée administrative du SATS a même été agressée lors de ces événements, renforçant ainsi la gravité de la situation.

Le SATS a clairement indiqué qu’il ne tolérerait pas de tels actes et qu’il prendrait les mesures nécessaires pour que les responsables de ces actions soient tenus pour responsables devant la justice. L’organisation a également réaffirmé son engagement envers le respect de la loi et des normes éthiques, tout en appelant à une révision du décret régissant les conditions d’emploi des dockers pour mieux répondre aux besoins actuels du secteur.

Enfin, le SATS a rappelé que les allégations de ces dockers quant à un manque de transparence ou de favoritisme sont infondées et calomnieuses. Les dockers sur carte d’identité bénéficient de salaires hebdomadaires, de primes de salissure et d’une gamme d’avantages sociaux, dont la couverture médicale universelle et des dons en nature.

Dans un contexte où la stabilité et la coopération sont essentielles au bon fonctionnement du Port de Dakar, le SATS reste déterminé à défendre les intérêts de ses membres tout en garantissant un environnement de travail sûr et respectueux pour tous.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire