Violences électorales : Des acteurs de la société civile condamnent et lancent un appel
PUBLICITÉ

Violences électorales : Des acteurs de la société civile condamnent et lancent un appel

Des scènes de violences ont été notées durant et pendant la campagne électorale pour les élections locales, prévues dimanche prochain. Les membres de la commission Nationale des Acteurs de la société civile pour le suivi de la politique Économique et sociale (CASC) regrette cette situation et lance un appel à tous les acteurs pour préserver la paix.

Préserver la paix

« Les membres de la commission Nationale des Acteurs de la société civile pour le suivi de la politique Économique et sociale (CASC) se désolent des scènes de violence constatées lors de la campagne électorale pour les élections locales de 2022.Ils lancent un appel à l’ensemble des acteurs de la classe politique Sénégalaise à plus de responsabilité et d’éviter tout discours pouvant inciter les militants à la violence« , lit-on dans un communiqué parvenu à la rédaction de Senego.

Les membres de la commission des Acteurs de la société civile pour le suivi de la politique Économique et sociale lancent un appel au gouvernement du Sénégal à prendre les mesures nécessaires pour garantir la sécurité des populations et l’organisation du scrutin libre et transparent le 23 janvier sur toute l’étendue du territoire sénégalais.

Le respect des urnes

Les organisations de la société civile réunies autour de la CASC réaffirment par ailleurs leurs engagements à ne ménager aucun effort pour contribuer au développement d’une citoyenneté nationale engagée pour la consolidation des acquis démocratiques et de la paix au Sénégal.

Enfin, les organisations de la société civile membres de la CASC demandent à tous les candidats aux élections locales du 23 janvier de respecter les verdicts des urnes.

20
PUBLICITÉ

1 commentaire

  1. Non

    Il faut pointer du doigt les fauteurs de trouble.