PUBLICITÉ
navetanes a dakar violence - Violence dans les navétanes : Il est temps d'agir...

Violence dans les navétanes : Il est temps d’agir…

Les navétanes sont des activités de vacances scolaires regroupant des habitants de quartiers, de villages autour d’une association sportive et culturelle (A.S.C), dans le but d’éduquer et raffermir les liens entre populations. Telle est la vocation de l’ A.S.C placée sous l’égide d’un Organisme départemental de coordination des activités de vacances (O.D.C.A.V) . Toutefois, la violence dans le sport, le football en particulier, inquiète de plus en plus. Devant être source de solidarité, d’éducation, de brassage culturel et interculturel, le sport est devenu terreau de la violence, s’inscrivant dans plusieurs dimensions de la vie sociale

Violence dans le sport

Au Sénégal, la violence dans et hors des stades est un phénomène récurrent. Les incidents dans les enceintes sportives ont transformé l’adversité sportive en inimitié parfois morbide. Bien sûr, le football, le basket et la lutte font toujours la une. Après une accalmie précaire, qui n’a duré que quelques semaines d’activités Navétanes, la violence a dominé l’actualité  l’année passée, à travers les graves débordements qui ont émaillé la rencontre Kussum-Diamono. Le stade Demba Diop a fait les frais d’excès, avec des dégâts matériels, des blessures dans les rangs du service d’ordre ainsi que l’arrêt du match.

Comment éradiquer ce fléau 

Aujourd’hui, le fléau est présent et sa progression croissante nécessite une réflexion profonde sur les moyens même d’éradiquer ce comportement nuisible qui s’étend désormais au delà des stades. Les actes de vandalisme entament une nouvelle étape et les rues deviennent le théâtre d’échauffourées entre supporters, avec tout ce que cela implique, en termes d’atteinte à l’ordre public, aux infrastructures et aux biens. L’ampleur du phénomène et ses effets néfastes sur le sport sénégalais ont tout naturellement poussé les responsables à chercher des solutions. Toutefois, la partie la plus désavantagée demeure les acteurs des clubs et écuries qui font les frais des exactions de leurs supporters. Pis, l’atteinte à l’ordre public et le sentiment d’insécurité chahutent les quartiers adjacents aux stades.

Navétanes Sport
Annonces

Un commentaire

Alioune Diop

Mieux vaut supprimer ces merdes de navetane qui n’ont aucun intérêt pour le football sénégalais