PUBLICITÉ

Vidéo – Yerim Seck: «Salif Sadio n’est rien par rapport aux chefs rebelles comme Jonas Savimbi, Fodé Sankoh que j’ai vu…»

Les commentaires sur la tuerie de Boffa-Bayotte ne connaissent encore leur épilogue et le journaliste Cheikh Yérim Seck continue les sorties pour tenter à sa manière d’éclairer l’opinion sur ces assassinats de 15 personnes dans le sud du pays. Sur le plateau de « Tout est là » sur la 2stv, le promoteur de Yerimpost de faire comprendre que le chef rebelle de l’aile nord du MFDC n’est pas un sécessionniste, mais un trafiquant de tous genres, mais sans pour autant manquer de se glorifier d’être le premier journaliste à couvrir la guerre en Libye alors que Khadafi était encore dans le pays.

Cheikh Yérim Seck Salif Sadio
whatsapp 110
Annonces

Publier un commentaire