PUBLICITÉ

Vidéo – Tamba : Macky Sall condamne le drame et accuse l’opposition…

Le candidat sortant, Macky Sall, a réagi suite aux échauffourées à Tambacounda, entre militants de Benno bokk yakaar et du Pur, ayant causé deux morts et des blessés, dont des journalistes. « La campagne électorale ne doit pas servir de prétexte pour que la violence s’installe dans ce pays », a-t-il fermement dénoncé.

Le candidat de la coalition présidentielle a présenté ses condoléances aux familles des victimes, avant d’assurer que la « lumière sera faite » sur cette affaire et les responsables répondront de leurs actes devant les cours et tribunaux. « Force restera à la loi », a-t-il garanti. Puis, il a indexé le discours violent émis par certains candidats de l’opposition.

« Ce drame est déjà le résultat de l’appel à la violence que certains candidats ont lancé dans leurs discours », a-t-il décrié, invitant ses militants à ne pas répondre à la provocation, encore moins par la violence.

Senego avec IGFM

Campagne Électorale Élection 2019
Annonces

(11) commentaires

Tidiane Guisset

Il y aura aucun fils de candidat qui va mourir pendant la campagne.Les pauvres vont payer.

Maam

Sou violence amé rek c parce que ya defoul yoon. say militants nioy taal di attaqué ngani bougnu repondre provocation. waxi dof

Diop-Le-Sud-Africain

Buveurs de sang que vous etes.N’est pas vous le premier a installer la violence en violant la constitution en maintes reprises;en arretant des supporters de khalifa salle et de Karim wade.C vous le premier a agresser physiquement les citoyens ordinaires avec vos forces de desordre. Vous etes deja comi mais gare a vous so vous tentez de confisquer le pouvoir. Vous etes loin d’etre un democrate;vous etes un dictateur pire que Bokassa.

Imam Dia

Lep yaw la bi moy 3em attaque bou les MDF di Def

Marron-Beige 2019

Merci Macky sall parole d’un responsable le 24 yow yay falouwate inchallah lolou la yalla dogal kenn monuci dara

Le Peuple

Hypocrite

Pape Diouf

Cone yone moussoule am Sénégal pask dpuit 60 élection youfi am violences am gnioune populations bi gno war respectés sougnou bopou

Pape Diouf

Mane der douma khékhal kéne si bedebi sama carte la yore pour l 24 inchaallah ma déf sama devoir sitoient vive macky vive le Sénégal ambant la violence

Assan Boup

Macky daga ayy gaff

Anti-Désinformation

Mais Macky n’a accusé personne. Wade n’a-t-il appelé les gens à brûler , Barth et tant d’autres n’incitent -ils pas toujours à saboter l’élection présidentielle? Sonko n’est il pas de l’indécence depuis le début de cette campagne en traitant Macky de tous les péchés d’Israel , de même que Madické, Issa et Idy. Quand on insulte publiquement le Président de la République devant des jeunes sans aucune éducation, n’est ce pas une manière de leur dire allez y vous ne risquez rien car tout est permis en campagne.Vous savez très bien que les partisans de Macky sont beaucoup plus nombreux que ceux d’Issa Sall à Tamba et que si c’étaient qui étaient à l’origine de la violence, ce n’est pas un mort qu’on allait malheureusement dénombrer.

    Diallo

    Anti désinformation.vous pensez que la population de tamba merite de se tuer pour ses présidents du Sénégal??.il foutu koi macky a tamba vois m parler de popularité.

Publier un commentaire