Vidéos: Ousmane Tanor Dieng et Moustapha Niasse revisitent Senghor, 16 ans après…

Le Parti socialiste commémore, ce mercredi , la 16e année de la disparition de l’ancien président de la République, Léopold Sédar Senghor. Ses héritiers, Ousmane Tanor Dieng, secrétaire général du Parti socialiste et par ailleurs président du Hcct, et Moustapha Niasse, secrétaire général de l’Afp et non moins président de l’Assemblée nationale, étaient naturellement au cimetière de Bel-Air pour se recueillir sur sa tombe. Et tous sont revenus ici fortement émus, fortement dopés…

« Chaque année, nous venons ici depuis 16 ans.  Nous continuons à lire Senghor, à le découvrir. Nous continuons tous ensemble à prier pour que Dieu l’accueille en son paradis. C’est un homme d’une brûlante actualité. Aujourd’hui, avec notre société qui bouge, il est important de lire, de relire Senghor. En cette période de crise aussi, l’homme de dialogue qu’est Senghor doit être visité. Senghor est un homme qui a cru au dialogue, qui a fait que le Sénégal est le pays du dialogue et de la téranga », a soutenu Ousmane Tanor Dieng au micro de Senego.

Pour Moustapha Niasse, « le souvenir de Senghor restera toujours dans nos mémoires aussi longtemps que nous vivrons. Ce souvenir sera pris en charge par de nouvelles générations. Cet homme a créé un Etat, il est parmi les fondateurs du mouvement de la Francophonie. Senghor restera toujours Senghor. Nous sommes un certain nombre de fidèles, fidèles au souvenir, fidèles à sa philosophie de vie, fidèles à l’esprit et à la lettre de ses œuvres, fidèles à tout ce qu’il a laissé sur terre ».

Regardez:

8 COMMENTAIRES
  • bkt02

    L monsieur la ou il est est fier de ses héritiers corrompus et lâches c’est sur

  • Disappointed

    Les apprentis traitres chantent les louanges du maitre traire!

  • Beug sama rew

    Misérables que vous êtes Senghor disait que la politique est un mandat et non une profession alors que ces dinosaures font tout le contraire et se réclament de Senghor par respect je dirai que je ne vous crois pas

  • Lycee ndayanne diourbel

    Sont des hipócritas ces deux energúmenos. Senghor a raison et vous edifie sur toute lá ligne en disant que lá politique n est pas une profession.vs devrez avoir honte d etre des hommes d etat jusqua present.

  • Aziz Ndiaye

    Trahir Senghor n’est rien d’autre que sacrifié des socialistes au profit de d’intérêt crypto personnels,khalifa est un socialiste 100%

  • Maintien

    Les deux domeurames de la politique au Sénégal…niasse mome niak Diom leu deff et jaloux espèce de cafard errant

  • Beug sama rew

    Immaginez vous que niass n’est même pas capable de faire des ralentisseurs (dos d’ânes ) à keur madiabel sur la voie qui traverse cette ville …
    Cet homme est il vraiment utile?

  • Sitapha Diame

    Ils parlent de SENGHOR mais ne l’ont pas suivi car SENGHOR a quitté le pouvoir de lui eux s’accrochent alors lui a quitté l’âge de qu’il le fallait. Ils n’ont qu’à suivre son exemple

Publiez un commentaire