PUBLICITÉ

Vidéo-CEDEAO : La lutte contre la corruption au cœur des débats…

Une délégation de députés de l’espace CEDEAO séjourne à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso. A l’occasion d’une réunion délocalisée de la commission mixte chargée des affaires politiques, de la paix de la sécurité et du MAEP/Genre, promotion de la femme et de la protection sociale/Affaires juridiques et judiciaires, ce mardi 06 août, sera abordée la lutte contre la corruption : quelle contribution pour le parlement de la CEDEAO ?

Dénoncer, combattre et proposer des solutions à la corruption…

La corruption gangrène le monde sous toutes ses formes. Elle reste un fléau à combattre en Afrique de l’ouest. Un phénomène que le parlement de la CEDEAO compte, au delà de la dénonciation, combattre avec des propositions de solutions à court et moyen termes.

« Le choix de ce pays n’est pas fortuit…« , selon le président du parlement de la CEDEAO S.E Moustapha Cissé Lô. « Au pays des hommes intègres le Burkina Faso, parler de lutte contre la corruption, c’est surtout prendre en exemple les efforts qui sont fournis par cette République (…) Ce fléau qu’est la corruption interpelle l’ensemble des pays de l’Afrique, particulièrement ceux de la zone CEDEAO, car étant un frein au développement économique auquel aspire la communauté…« , a rappelé le premier vice-président de l’Assemblée nationale du Sénégal.

Pour lui, « la lutte contre cette corruption ne peut cependant être efficiente qu’en faisant de la bonne gouvernance un sacerdoce immuable pour les pays concernés. Il faudrait, auparavant, identifier les causes de cette corruption pour tuer le mal à la racine… »

Regardez

Cedeao Corruption
Annonces

(3) commentaires

Mbaye

Ce fils de pute de Cissé Lo un grand corrompu du Sénégal va lutter contre quelle corruption ??

Charles

C’EST TRISTE,DEPUIS 1960 ON PARLE DE LA CORRUPTION ALORS QUE SUR LE TERRAIN CE PAYS EST LE PREMIER.

Eugene Senghor

Parler du Sénégal est une priorité Mais tous sontpareils

Publier un commentaire