PUBLICITÉ

(Vidéo) Article 27 – Ndiaga Guèye: « Si la loi est votée, les opérateurs peuvent bloquer Whatsapp ou Facebook »

La neutralité de l’Internet menacée au Sénégal. Si l’on en croit l’expert Tic, Ndiaga Guèye qui a participé, hier samedi, au « Ndadjetweetup » organisé par le Réseau des blogueurs du Sénégal (RBS), le Gouvernement du Sénégal, en conseil des ministres du 06 juin 2018, a adopté le Projet de loi portant Code des communications électroniques. « Ce projet de loi, bien que constituant une avancée pour le développement de l’écosystème numérique au Sénégal, contient des dispositions qui sont problématiques. La plus problématique de ces dispositions est l’article 27 du code qui remet en cause la neutralité du Net. C’est-à-dire un Internet ouvert et libre », a-t-il laissé entendre.

De l’avis du président de l’ASUTIC, si cette loi est votée à l’Assemblée nationale, ce sont les opérateurs de téléphonie mobile, les fournisseurs d’accès internet, le régulateur des télécommunications qui vont décider de ce que les sénégalais vont faire et voir sur internet.

La rencontre, organisée par le RBS, avait pour thème: « Démocratisation de l’internet au Sénégal. État des lieux et perspectives ».

 

 

Abonnez-vous pour regarder plus de vidéos
Annonces

(8) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Bad

Donc nous n’attendrons plus les election, pour deloger cet pork de notre palais

Baye

Mais franchement macky yabounou,

Gel

Li moy nieup di avencer senegal di delou guinaw, macky sall bou booba waxoumala sax 1er tour walla 2em, mais avent election danou xorom mamame mou abalnou

Fer

Mais Mbam sall fouyna nak

alioune

Comme on passe tt notre temps à insulté. calomnier les chefs religieux. les institutions etc il faut au moins ces genres de lois la preuve ilsy en as ki commence à deconner déjà

GANGSTAPOLITICS

Fake News ! Ne croyez pas á ces gros parleurs qui ne maítrisent pas leurs sujets. Personne ne va bloquer aucun réseaux au Senegal..#FakeNews

Publier un commentaire