(Vidéo) A 16 ans, elle est diplômée du lycée et de l’université… la même semaine

« C’est un peu étrange d’être diplômée ici [à la Florida Atlantic University, NDLR] avant le lycée ! », confie la jeune fille à CBS Miami, relayé en France par « Le Figaro ». Elle devrait être diplômée du lycée ce vendredi 9 mai.

L’exploit de Grace Bush, née en 1998, a été rendu possible par le fonctionnement particulier de son établissement mais aussi, évidemment, par une force de travail et une intelligence hors du commun.

Le double programme de la Florida Atlantic University autorise en effet les meilleurs élèves de son lycée – l’Atlantic High School – à suivre ses cours, leur permettant d’accumuler des crédits de manière anticipée, explique CBS.
Très tôt, les parents de Grace Bush, qui confient ne pas pouvoir donner à leurs 9 enfants la chance d’aller à l’université car ils connaissent des difficultés financières, ont souhaité y faire participer leur fille, parfaitement conscients de son potentiel.

Je savais qu’elle avait quelque chose de spécial, elle a toujours été en avance. Grace a commencé à lire à l’âge de deux ans, et elle a toujours fait aussi bien que ses soeurs qui ont pourtant 3 ans de plus », raconte sa mère, Gisla Bush, à CBS.

Grace Bush ne les a pas déçus. Acharnée, la jeune fille se lève chaque matin à 5h30, pour se consacrer aux cours du lycée et à ceux de l’université, rapporte « Le Figaro ». Sans limite, elle trouve même le temps de jouer de la flûte traversière dans deux orchestres. A 22 heures, lorsqu’elle rentre chez elle, elle se « remet au travail pour 3 à 4 heures ».

« Je suis excitée, mais parfois j’ai l’impression que tout va trop vite, que tout arrive trop tôt. Je n’ai pas eu l’occasion d’être un enfant, de faire des bêtises, de perdre mon temps à me faire plaisir », confie la jeune fille, qui selon « Le Figaro », ne dormirait que 5 à 6 heures par nuit.

Présidente de la Cour suprême

Le résultat de ces années de sacrifice est sans appel. La jeune fille a même obtenu son diplôme universitaire en 3 ans, contre 4 ans normalement, « grâce à des cours que l’université m’a donné tous les étés depuis l’âge de 13 ans », confie Grace Bush.

La jeune fille ne compte évidemment pas s’arrêter là. Elle souhaite intégrer un master de droit. Pour renforcer ses chances d’entrer dans une école réputée, elle assure qu’elle révisera durant ses vacances, en travaillant sur le LSAT [Law School Admission Test, NDLR] « afin d’avoir le meilleur score possible et d’intégrer une grande école ».

Plus tard Grace Bush aimerait « devenir présidente de la Cour suprême », lance-t-elle, très sérieuse. Sa famille, son père en tête, ne doute pas qu’elle puisse y arriver.

Le Nouvel Observateur

1 COMMENTAIRE
  • chifo

    Bonne chance Grace Bush a encourager un model pour tous les enfants il faut travailler encore travailler toujours travailler beaucoup travailler pour un lendemain meilleur bonne continuation Grace Bush Peace and lover

Publiez un commentaire