Vatican : Mise en demeure par 49 employés des musées pour précarité des contrats

Quarante-neuf employés des musées du Vatican ont récemment confronté le gouvernorat de la Cité du Vatican en raison de la précarité de leurs contrats. Issuant une mise en demeure, cette démarche collective marque une première pour le plus petit État du monde. Selon eux, les conditions actuelles portent atteinte à leur dignité et à leur santé.

Le journal italien Il Corriere della Sera, qui a révélé l’affaire le 12 mai, critique une gestion qui semble privilégier les profits au détriment des conditions de travail. Les employés déplorent l’absence de mesures de soutien, telles que l’assurance-chômage, particulièrement en période de crise.

La demande a été adressée au cardinal Fernando Vérgez Alzaga, chef du gouvernorat, qui a maintenant trente jours pour réagir. Sans reconnaissance des syndicats, les employés pourraient se tourner vers une action en justice si aucune médiation n’aboutit. Les musées du Vatican, parmi les plus fréquentés au monde, sont une source de revenus cruciale pour le Saint-Siège.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire