PUBLICITÉ
El-Hadji

Vaccin du Covid-9 : El-Hadji Diouf : «Ce sont de vrais terroristes, deux imbéciles…»

L’ancien footballeur sénégalais « dénonce vivement ces propos graves, racistes et irrespectueux » après une séquence controversée entre deux médecins évoquant des tests en Afrique. 

Diouf très en colère

La gloire sénégalaise du football, El-Hadji Diouf, a vivement réagi sur les colonnes de Le Parisien, à une séquence de la chaîne française LCI. Au cours de celle-ci, deux médecins évoquent des tests médicaux contre le coronavirus en Afrique.

« Ce sont de vrais terroristes et il faut les condamner comme tels. On doit les juger et les mettre en prison. Ils ont manqué de respect à tout un continent. Et ils ont manqué de respect à l’Humanité. Si un Africain avait dit le quart de ce qu’ils ont dit mais vis-à-vis de l’Europe, ce serait la guerre mondiale ! Ils doivent être inculpés. Toute l’Afrique doit se lever comme un seul homme et faire comme le Maroc : porter plainte. Nous sommes fiers de notre Afrique et nous en serons toujours fiers. », s’est insurgé l’ancien attaquant de Liverpool et Lens, dans un entretien avec Le Parisien.

« Ce qui s’est passé avec le sida n’est plus possible. L’Afrique d’avant n’est pas l’Afrique d’aujourd’hui. Ces propos sont inacceptables. La liberté d’expression est valable pour tous mais dans le respect de chacun. Ce ne sont pas deux chercheurs ou deux docteurs qui ont parlé mais deux imbéciles. C’est un méchant, un vaurien, quelqu’un qui n’a pas de cœur qui a parlé », a ajouté El-Hadji Diouf.

La conversation des deux médecins

Au cours de cette séquence, Jean-Paul Mira, docteur à l’hôpital Cochin, à Paris, s’adresse au professeur Camille Locht de l’Inserm : « Si je peux être provocateur, est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique où il n’y a pas de masque, pas de traitement, pas de réanimation… un peu comme cela s’est fait pour certaines études avec le sida où, chez les prostituées, on essaie des choses parce que l’on sait qu’elles sont hautement exposées et parce qu’elles ne se protègent pas ».

Le professeur Locht répond alors : « Vous avez raison, on est en train de réfléchir en parallèle à une étude en Afrique pour faire ce type d’approche ».

whatsapp 824
Annonces

(12) commentaires

  • Badou

    Encore merci dioufy

  • Ben

    Ça c’est du dioufy. Un vrai patriote ,un panafricaniste qui ne fait jamais dans la langue de bois

    • Diop

      Man limo takh mu nekh ma bugul kugnu yep wala dignu toutil merci diouf

  • Sidy Manga

    TRESBIEN DIT DIOUF MERCI BEAUCOUP

  • Big

    Suis fier d’être Africain. Bien dit Diouf.

  • Malick Diallo

    monsieur elhadji ne te fache pas ces medecins sils ont laudache de dire cela cest parceque les quatredixpourcents de nos dirigeants sont tous des corronpus le ka de monsieur aliou sall avec le pètrole il a ete corronpus par franck timus de 1960 a maintenant normalement sil navait de corruption ont nas pus depasser la ou nous sommes ce pays a un retard pour le ratraper seras pas facile tant que les moustapha niasse les barrons du partie socialiste sont là le senegal ne se devoloperas il faudra quont change de systeme

  • Soweto Soweto

    Bien dit diouf merci continuer la bataille que les célébrités parlent ou est youssou ndour…

  • Barra Diouf

    Damel Du Cayor
    se sont deux imbeciles des fils des rues

  • Ousmane Top

    merci diouf

  • Ndieme Ndiaye

    Moi je suis avec diouf

  • Renè Diagne

    Merci Diouf,à completer que sans L Afrique eux,les toubab,ne sont rien.

  • Ddd

    C’est des salo, 2 imbéciles qui ont manqué lerespect a tte un continant