PUBLICITÉ
niang kharagne - Usurpation de fonction: La Cedeao choisit le "journaliste" Niang Xaragne Lô

Usurpation de fonction: La Cedeao choisit le « journaliste » Niang Xaragne Lô

C’est une affaire qui risque de mettre à nu l’organisation au sein de la Division de la Communication de la Cedeao. En effet, le parlement de la CEDEAO, dirigé par le député sénégalais Moustapha Cissé Lô, a envoyé une invitation solennelle au célèbre « snappeur » Niang Xaragne Lô pour la couverture médiatique du séminaire parlementaire et de la session extraordinaire prévue du 12 au 17 septembre 2019 à Monrovia, au Libéria, au détriment de la presse sénégalaise.

Dans cette invitation, il lui est bien assigné une mission de journaliste: à savoir assurer « une large dissémination des informations importantes auprès de la presse parlementaire basée au Sénégal et auprès de (son) réseau de contacts dans les pays francophones de la sous-région et au-delà ».

Et pour prouver la véracité des faits, Alioune Niang alias Niang Xaragne Lô a publié cette invitation et des images de son voyage sur son compte snap.

cedeao 1 - Usurpation de fonction: La Cedeao choisit le "journaliste" Niang Xaragne Lô

Cedeao Niang Xaragne Lo
whatsapp 614
Annonces

(10) commentaires

Baba

PAYS DE MERDE !….

Gainde

Ce ca le senegal maintenant la mediocrite partout les competences ignorees ou exilees

Lion Rouge

Mo gueneu efficace souniou doulnaliste yi deh.

Nd Samb

Li saga ndeye la si journalistes Sénégal yi wanté bétouma séminaire bouy Cisse lo di présidé bouka Niang kharagne couvrir ré lou warr la

Konaté

Baba si notre pays est un pays de merde c toi même tu es de la merde

Talibebamba Lo

Senegale amoule journéelist niagne molen tane di

Talibebamba Lo

Senegale amoule journéelist niagne molen tane di

Papa Aasane

Mdr réwou wathiatha

Papemassar Mariamasar

Parceque on a pas de journalistes ou avec macky ou avec sonko ou avec khalifa ou avec Karim tous nos journalistes sont partisanes

Patriot

Cela est un grand revers pour les ah ah lees jongleurs… ‘jongleurs impartiales amouffi su presse bi Niang amna licence ou lidiassa kenn khamou
l. Mais ay djeufeum journalistes gnikoy wonee donc efficeace ns

Publier un commentaire