PUBLICITÉ

Urgent : Le préfet interdit la marche, Ñoo lank déterminé

Le préfet de Dakar  Alioune Badara Samb a interdit la marche du collectif Ñoo lank Ñoo bañ

contre la hausse de l’électricité.  Une décision que la plateforme  ne compte pas suivre. Ils informent de la tenue d’une conférence ce vendredi à 9 heures.

Les raisons de l’interdiction

Alioune Badara Samb invoque l’existence d’une double  déclaration  de marche par le collectif  Ñoo lank Ñoo bañ pour justifier cette interdiction. D’abord sur l’itinéraire place de l’Obélisque-Palais présidentiel, mais également une autre déclaration sur l’itinéraire obélisque-Rts.  « Face à cette situation,  il y a problème car les mêmes personnes ne peuvent pas marcher sur deux itinéraires différentes », soutient-il.

Pour son deuxième argument,  le préfet  parle d’une  menace réelle de trouble à l’ordre public  et un  risque d’infiltration par des personnes malintentionnées.  « Car il  y a concomitance  avec une autre manifestation déclarée par les mêmes personne,  » souligne-t-il.

Ñoo lank Ñoo bañ déterminé

Toutefois, la plateforme Ñoo lank Ñoo bañ reste déterminée.  Ils maintiennent la marche  à la place de l’Obélisque,  informe de la tenue d’une conférence ce vendredi 20 à 9 heures et  appelle à une large  rassemblement à partir de 15 heures.

Electricité Noo Lank
whatsapp 168
Annonces

(5) commentaires

Sow

c’est vous qui avait créé cette double marche pour saboter. soyez sérieux si voulez être des dirigeants dignes de ce nom.

Shy2Shy

Vraiment on a honte quand on voit comment nos leaders nous traitent comme des moins que rien.Un dirigeant doit être clément. Bilaye nous serons tous enterrés un jour.Pensez-y ô chefs!

Baba Wane

les renseignements généraux vous faites du bon travail.

Adama Sow

SI vous avez DES PROBLÈMES DU SExe , contre impuissance EFFICACE
MARA =+22960401523=
Ill est merveiillleux; JE TEMOIGNE AUSSI

Mamoudou Wane

Qui ressentira la destruction du Sénégal vous les sénégalais vous ne voyez pas la situation du mali voulez vous avoir un pays né mort comme les pays frontaliers et voisin attention votre grande soeur la France et autres en difficultés vous comment echapper

Publier un commentaire