PUBLICITÉ

Urgent – Le Collectif des lutteurs se radicalise – Une marche nationale en vue

Collectif, Lutte, Macky Sall, marché
Urgent – Le Collectif des lutteurs se radicalise – Une marche nationale en vue

Le Collectif des lutteurs qui vient de terminer sa réunion en urgence a décidé de dérouler les plans d’action initialement prévus comme le boycott de l’inauguration de l’arène nationale et éventuellement des marches dans tout le pays. 

Selon le porte parole qui a joint Senego, « il a été décidé de l’arbitrage du président de la République Macky Sall qui peut régler le problème. Nous allons organiser d’ici peu une marche nationale. Une autre rencontre avec les autres ténors de la lutte est prévue incessamment », a-t-il ajouté.

 

Annonces
Annonces

(41) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
amadou

Je suis vraiment etonne au senegal maíz gens en sont pas inteligent s ils font la greve et apres et les millions que ils gagnent ils le donnent a qui et que es CE apportent pour le pays et puis ils sont ingrats une Arene de 30 milliard pour eux aujourd huí ils parlent de boycotes voila kene bougoul sa dome nek mbeur kouy ligueyeul sa bopp lou Deme greve ,le reglement c est le reglement respectez le reglement on vous coupent plus c est aussi simple que ,ceci deviat au moins vous permettre d amiliore votre sports .

Omar Diaw

Laissons la politique et construisons notre pays on aller vers une assise nationale de lutte

Omar Diaw

Laissons la politique et construisons notre pays on doit faire une assise nationale de la lutte

DIOLA

ARRETONS LA LUTTE ET FERMONS LES ARENES ET DE VOIR LES PERDANTS

Jacob

J’ai écouté Aliou Sarr du CNG à propos de la demande des lutteurs sur la destination des sanctions financières répondre « lissouy sén Yoon ». Il manifeste un mépris total à l’endroit des lutteurs. Le ministre Matar Ba à sous estimé la détermination des lutteurs préférant son parent et faisant dans la préférence régionale (Fatick). Maintenant que les lutteurs se radicalisent et ne veulent plus de lui comme interlocuteur il verra bien qu’on ne défend pas l’indefendable. Que les lutteurs campent sur leur position et auront sûrement gain de cause, seule la lutte libère et ils savent le faire.

Joe mbaye

Mais vous voulez que alioune Sarr vole leurs argents!

Sidy Gallo Diop

Grevou mbeur ???? Sénégal mo nekh !!!!!

Ibou lo

La population est derrière vous. Défendez vos droit comme tout le monde

Rocky

Le cng prend leurs argents et personnes ne dit rien c à eux de se révolter

Moussa ka

Vous vous rendez pas compte que c’est alioune Sarr qui s’enrichi derrière les lutteurs

Fallou lo

Mbeuri bougnoulene beugue raye dougnou grève louniou beurré guayi sathiko

Boy Stockholm

De tout coeur avec vous chers frères. Allez jusqu’au bout. Vous aurez gain de cause car vous défendez vos droits. La lutte n’appartient au ministère de sport ni au cng.

Lo

Le senegal ne se developpera pas avec des muscles.

Marie

Les lutteurs doivent prendre leurs destins en mains le ministre est en connivence avec le cng

Loks

Tu parle comme si les lutteurs ne sommes pas des sénégalais il ont le droit de défendre leurs intérêts

APR

C’est le ministre lui même qui ne veut pas gerer la situation en protégeant son oncle de voleur maitenant au président de prendre ces responsabilités

Badou diop

Moi je ne comprend pas comme si le président est hors du pays s’il cherche un électorat il doit renvoyer alioune Sarr dans son clinique quel pays les étudiants se révolte les enseignants en grève les lutteurs se radicalisent

Rose

Je lance à mon docteur un appelle de protéger son honneur en les laissant leur flambée con

Wardini

Moi j’ai écouté attentivement les 2 discours mais les lutteurs on le droit de demander ou se trouve leurs argents. maitenant l’état doit envoyer l’inspection générale d’état pour éclairer la lanterne des sénégalais

Sarr

Si vous voulez que le président vous appelle il faut sortir sinon alioune Sarr va rester encore plus longtemps que vous le pensez

Niang

La lutte n apporte rien au Sénégal

sénégalais

De tout cœur avec les luteurs ♡♡
Défendez vos intérêts!!!

sénégalais

Alioune sarr n’a pas d’honneur

charles

C’EST TRES BIEN,MACKY SALL NE CONNAIT PAS LES PRIORITES 32 MILLIARDS TROUVES POUR UNE ARENE ET TUER POUR 150FRCFA.LA VERITE EST LA VIE ETERNELLE.

Papa souleymane

Je ne croîs pas que le Président du CNG cherche à s enrichir. Il faut respecter le Règlement. Cependant les lutteurs, la population doit savoir où va l argent prélevé.

Amadou Seck

Wii y avait un journaliste ki disait dougne référence c vrai… si c était dans l’occident fisk laniouy fey mais il empoche des millions a leur propre compte dougn nit…

Mbollos NDOYE

Plus digne que Dr Alioune SARR n existe pas au Sénégal. Réfléchissons et interrogeons l histoire de la lutte au Sénégal, nous risquons de trouver que le seul tord de ce Fatickois est son amour fort et sans limite de notre sport national, la lutte.

tougnoum+gueulem

Moi dans tout ça c le Dr Sarr qui me gêne pourquoi diantre on ne peut pas le remplacer il a bien changé des choses dans la lutte qu’il laisse quelqu’un d’autre innover . Retenues yi jegi na dayoo niou xolatt ko

Mbeur deug

Vous croyez que l’état ne sait pas où vas l’argent du cng,réfléchissez quand même.Le Cng rend compte chaque année au ministère des sports en lui donnant son bilan.Je pense que le cng fait du bon boulot sinon ce serait l’anarchie totale dans la lutte.Les lutteurs connaissent le règlement donc ils n’ont qu’à le respecter et ça ira c’est simple et ne pas mettre en avant les intérêts des VIP mais de tous les lutteurs

Nguor Diouf

Mon problème dans tout ça pourquoi le ministre pense que seule le Mr alioune Sarr est là seule personne qui peut diriger la lutte 24ans dans le bénévolat c inadmissible dans l’administration

Mbeur pikine

Rendre compte en catimini c pas le débat ou va l’argent des lutteurs laniou wakh???

khadim

cng COMITE NATIONAL DE GESTION, était une structure d’exception et provisoire gérée par des bénévoles de dont Alioune Sarr en est le président depuis 1994.
Celà fait alors 24 ans, et chaque année il dit c’est ma dernière année.
C’est le moment pourqu’il bouge quand meme ne serait ce que par respect à la démocratie de ce pays.

Alternance

senegallllll

Loutah journaliste Sénégal médiocre?

Vous ne pouvez pas fair un copier collé (qui vous prendra 5mn) pour rappeler les faits???

Da gueni bind rek sandi mel ni kouy wahak sa deukeundo, lou hew ? ak loutah niouy greve? legui il faut que ma def ay recherche pour guiss les articles précédents? souma ragaloul wone borom bi saga na lene bou yagg….

charles

LE SENEGALAIS AIME LA FACILITE ET NON LE REGLEMENT.GRIS BORDEAUX QUI FUIT NE TROUVE PAS MORNAL D’ETRE AVERTI.HA SI C’ETAIT A LA BOXE,PEUT ETRE MACKY SALL NE VA PAS METTRE 32 MILLIARDS.

sems

AVENIR ROU SENEGAL NEKOUL SI MGUEMB

bill

mais pourquoi le ministre ne dit pas aux lutteurs ou va l’argent. a moins qu’ils se le partagent entre eux

babs

Le DR Alioune SARR a dirigé le CNG de lutte pendant plusieurs années.Il a réussi beaucoup de choses là ou avait échoué la structure qui l’a précédé. Je ne trouve pas décent de poser le problème lié au règlement et à son application en termes d’attaques contre une personne qui a pris les
destinées de la lutte à un moment où elle se pratiquait dans un grand désordre.
Le CNG de lutte est une émanation du ministère des sports.Il n’est pas une fédération. Il ne faut pas faire de l’amalgame.Toutes les questions posées doivent s’adresser au ministre des sports qui est en principe l’interlocuteur des lutteurs.Il faut rappeler que la présence actuelle de Alioune Sarr à la tête du CNG provient d’une demande insistante du ministre des sports.Dr SARR avait déclaré qu’il partirait de la tête du CNG.
Dans cette affaire il faut plutôt rendre hommage à Alioune Sarr et lui préparer un départ digne du travail colossal qu’il a abattu pour la lutte avec frappe la lutte simple et la lutte internationale.
Aussi, il faut dire aux jeunes lutteurs qui ont encore à gagner dans l’arène que ce »combat » n’est pas le leur.
La « vieille garde » a d’abord joui des fruits de la révolution apportée à la lutte par Alioune Sarr avant de vouloir mettre du sable dans le reste du couscous.Aux jeunes lutteurs je demanderais de refuser de mettre une croix sur l’arène parce l’avenir leur appartient. Ceux -là qui s’agitent pour la plupart ont fini , sont finis ou sont finissants ou sont en fin de carrière.Que les jeunes ne fassent pas le fou. Construisez la lutte,elle est désormais à vous. Engagez-vous dans un débat constructif et allez à la quête de votre chance pour bâtir votre avenir.

fara

Peu a peu Mbeurr yii

Karl

Wakhou niou lolou (où va l’argent des lutteurs c très simple on est pas là en chantant les louanges de docteur Sarr

Issa

Edifier nous l’utilisation de cette argenton,on dirait q’ils ne veulent pas se prononcer sur ça y’a anguille sous roche

Mbeur Dakar

Pourquoi les lutteurs lors de leur rencontre n’ont pas demandé au ministre où vas l’argent qu’on les coupe

Publier un commentaire