PUBLICITÉ

Urgent: Des responsables de “Dog Bumi Gacce” arrêtés à Sandaga…

Arrestation, Dog Bumi Gacce, marché
Urgent: Des responsables de “Dog Bumi Gacce” arrêtés à Sandaga…

La marche interdite de “Dog Bumi Gacce” qui devait se tenir, ce vendredi devant le ministère de l’Intérieur, a été stoppée net par les forces de l’ordre.
Et des responsables de ce front ont été arrêtés par la police et acheminés au  Commissariat central.

Il s’agit, entre autres,

Auparavant, les camarades de Babacar Diop, dans un communiqué parvenu à senego, avaient dénoncé cette mesure d’interdiction sans “aucun fondement légal…“

“Les motifs avancés par l’autorité préfectorale pour justifier une telle mesure sont: violation de l’arrêté Maitre Ousmane Ngom, menaces de troubles à l’ordre public, tentative de discrédit d’une institution publique et entrave à la libre circulation des personnes et des biens. Le Front Dog Bumi Gacce considère que cette mesure d’interdiction n’a aucun fondement légal, car attentatoire à la liberté de manifestation, un droit consacré par la Constitution de notre pays“, avaient-ils regretté.

Le front “Dog Bumi Gacce” exige la libération des prisonniers politiques et la démission du ministre de l’Intérieur disqualifié pour organiser des élections sincères et transparentes…

 

Nous y reviendrons….

Annonces
Annonces

(7) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Amadou Drame

Seul la révolution populaire peut faire reculé le bandi au pouvoir par accident de l’occident

Ablaye Dieng

Du respect

tapha

Yallah moy Yallah moy folli
Rien a faire bravo president macky Sall le leadeur des leaders
Yallah rek le reste on Sen tap

adou

Kel anarchie

PAPA Omar Mbow

Je suis de lopposition mais je suis contre les marches organisées le vendredi

René Diagne

Force restera toujours à la loi.que de desagrèments causes.surtout un vendredi qui est dejà chargè.je suis entièrement d accord avec les motifs du prefet.cette opposition n aura de cesse que d assouvir leur injustfiè desir.que Dieu preserve Macky sall et le senegal

Ousmane Biteye

SVP RESPECONS nos institutions. Sinon ce sera l’anarchie puis lois de la jungle !!!!!!

Publier un commentaire