PUBLICITÉ
étudiants

Université Gaston Berger de Saint-Louis : Les étudiants meurent de faim !

Les étudiants meurent de faim meurent de faim à l’universitaire Gaston Berger de Saint-Louis ! La tension est permanente à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis où les étudiants ont à nouveau décrété 120 heures de journées sans tickets pour protester contre le fonctionnement du Crous. Cette décision n’a par contre rien à avoir avec l’exclusion annoncée de quatre étudiants pour actes d’indiscipline.

La coordination des étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louisqui a décrété depuis mercredi soir 120h de Journées sans tickets (Jst). Cette décision n’a cependant rien à voir avec celle qui a été prise par le Conseil de discipline de l’Ugb d’exclure quatre de leurs camarades impliqués dans le « vandalisme du bureau du recteur ».

Elle a été prise, selon Aboubacry Sall, président de séance de la Coordination des étudiants de Saint-Louis-Louis (Cesl), pour protester contre «le fait que le Crous refuse de se conformer à nos mots d’ordre pour l’amélioration des conditions de vie de nos membres».

Il fait un rappel des événements qui les ont conduits à prendre cette mesure : « Au mois d’avril dernier, la Cesl avait décidé entre autres de demander aux étudiants de ne plus payer le loyer des chambres tant que les conditions de vie des étudiants ne sont pas améliorées par les autorités universitaires, incapables de régler les problèmes d’insalubrité et de livrer à temps les bâtiments en construction dans le campus universitaire et dont le délai de livraison est largement dépassé ».

En tout cas, Aboubacry Sall regrette que le Crous « non seulement ne veut pas nous reconnaître notre pouvoir de prendre des décrets pour défendre nos intérêts, mais nous oblige à payer le loyer d’avril à maintenant ».

Etudiants Université Gaston Berger De Saint-Louis
Annonces

(8) commentaires

Karim Kandji

Quel rapport entre votre Titre «meurent de faim» et le fait de décréter 120h de jst qui est en cours??  si bles restaurants fonctionnent comme prévu!

Laye

Ca ne sert a rien de leur faire des infrastructures, car il defonce tout à la moindre crise. C’est décourageant

Rambo

Pourquoi dépenser de l’argent pour construire des chambres pour des soient disant étudiants qui les détruiront pour un ticket de restaurant.

Boubacar Sow

Êtes vous à l’Université vous qui parlez de destruction.venez à L’UGB et vous changerez de discours.Quand la cause est noble s’engager devient une obligation.vive la CESL

Saliou Ndiaye

C étudiant de merde qu ils meurent on sans Fou

Maxam

Saliou ndiaye khana naregua. Toi aussi

Dou

Si on construit des chambres c pour vos petits frere et vos enfants ces étudiants qui se battent dans maxi 3 ans vont sortir de l’université.
Les sénégalais maintenant sont tellement méchants mais c normal les cartouchards ont une haine pathologique envers les étudiants.

Malick Diallo

Voila.encore.lincompetence.est.la.mediocriter.de.nos.dirigeant..ils.passent.tous.leur.temps.adetourner.largent.du.contrubuables..pauvre.senegal.