« Une semaine avant son combat contre Bombardier, Balla Gaye 2 ne pouvait pas manger »

Les proches du Lions de Guédiawaye se prononcent sur l’exil de leur lutteur. A les en croire dans L’Obs, une semaine avant son combat contre Bombardier, Balla Gaye 2 avait d’énormes problèmes de santé.

« Balla Gaye 2 a parlé de « gadaay » (exil), pour dire que le moment était venu pour lui, de faire une introspection, de diagnostiquer les maux qui sont à l’origine de ses défaites et d’y apporter les solutions idoines », renchérit Bassirou Gaye, conseiller spécial du lutteur.

« Je vous assure qu’une semaine avant le combat contre Bombardier, poursuit-il, Balla ne pouvait pas manger. Il se contentait seulement de boire et il lui était impossible de marcher sur plus de 5 m. Le jour du combat, il s’est réveillé à 11 H, alors que d’habitude, il ne dormait pas la veille de ses confrontations. Balla Gaye 2 avait profondément mal ».

6 COMMENTAIRES
  • deug

    Wakh gua deug ak dongue mokko toppou

  • olddiagne

    Nimalen djepé dagno soof thiiiiim

  • diop

    balla dopation ! decidemment le senegalais voit le mystique partout ! balla dopation bi moko sonaloone rék dou lénèène

  • gueum sa boop

    Yene senegal bayilene soxor wa modou lo ak yekini vous etes des farouches rancune balla molene diokh defaite yo xamne da lene di mettti jusqu'à . ……….
    sénégalais beugoule quou dieul 1 nim qui dieul 2 rek laniouye xol
    thimmm soxor ngene trop

  • Beugue Sénégal sama rew

    Wa khana niom warou nio am défaite, et les lutteurs que tu terrassais khana niom danio febarone?

  • bache

    balla neu geume yalla yekini bimou fi danoo di wakhe yene waa balla daganeni woon boumou kafi wakhe bone nake nopi leene

Publiez un commentaire