PUBLICITÉ

Une femme noire a abandonné son mari en raison de difficultés, une blanche l’épouse…

C’est l’histoire d’une femme noire non divulguée qui a quitté son mari et ses enfants en raison de difficultés. Une touriste blanche a accepté d’épouser le mari abandonné et changer sa situation avec ses sept enfants.

Dans un tweet publié, l’histoire conte une femme noire qui a décidé d’abandonner son mari et ses sept enfants parce qu’elle ne pouvait pas supporter les difficultés. Évidemment, cela devrait être une période difficile pour cet homme, mais à peine sa femme l’avait-elle quitté qu’une touriste blanche est tombée amoureux de lui et l’a épousé.

La touriste blanche a non seulement accepté la situation de pauvreté de l’homme, mais elle a également adopté ses sept enfants. Une histoire triste qui s’est terminée sur une bonne note.

 

 

Afrique Femme Noire
whatsapp 136
Annonces

(3) commentaires

Sam Le Pirate

😎 À voir la tête des enfants ont dirait que l’intervalle des naissances n’a jamais dépassé 1semaine. Pauvre de nous Africains nos medias au lieu de ramer à contre courant de ce que font ceux des européens,c’est à dire dénigrer,rabaisser,humilier la race noire,le continent Africain,ils confortent, crédibilisent et authentifient leurs sales besogne. Quelle leçon veulent-ils que le lecteur de ce conte de merde tire si ce n’est que la femme noire est une égoïste,dépourvue de courage,de patience,que l’homme noir lui c’est un vaurien qui ne sait que faire des enfants sans cesse?Et enfin,que l’homme blanc et la femme blanche quant à eux sont les braves,les compétents,les sauveurs contre la supposée misérable race noire.Vous l’équipe de Senego je pense qu’il est parfois nécessaire de faire une profonde introspection de votre plateforme…de votre ligne éditorial parce que franchement…MOYLOLOU QUOIII !!!

    Kannman

    j’apprécie votre réaction

Rtyuu

Je ne suis pas sur de l’histoire, mais les images ne collent pas. Tous ces enfants de sont pas de la meme mere.
c’est impossible. ya pas d ‘ecart de naissance possible entre ces jeunes.

Publier un commentaire