Une célèbre journaliste d’Al-Jazeera tuée d’une balle dans la tête par l’armée israélienne (Vidéo)

La journaliste Shireen Abu Akleh, une des plus connues de la chaîne arabe Al Jazeera, a été tuée, touchée par une balle dans la tête, ce mercredi 11 mai au matin, alors qu’elle couvrait des affrontements dans le secteur de Jénine en Cisjordanie occupée.

Elle était l’une des figures emblématiques de la chaîne arabe Al-Jazeera. La célèbre journaliste Shireen Abu Akleh est décédée ce mercredi 11 mai dans la matinée après avoir été la cible d’un tir de l’armée israélienne. Le drame est survenu alors que la reporter couvrait des affrontements à Jénine en Cisjordanie occupée, d’après les informations d’un journaliste de l’AFP.

La triste nouvelle a ensuite été confirmée par le ministère palestinien de la Santé et par la chaîne de télévision Al-Jazeera. La chaîne qatarie a déclaré qu’elle a été abattue « de sang-froid » par les forces israéliennes et lui a rendu hommage à l’antenne (voir vidéo ci-dessous). Shireen Abu Akleh n’est malheureusement pas la seule journaliste victime de l’affrontement. Un autre reporter a été blessé, selon des sources hospitalières et un photographe de l’AFP sur place. Mais pour l’heure, alors qu’elle a été contactée par l’AFP, l’armée israélienne n’a pas souhaité réagir.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire