Annonces
publicité
Annonces
» » » » » » » » Un nouveau rebondissement dans l’affaire...

Un nouveau rebondissement dans l’affaire des 300 millions FCFA de l’Afrobasket

L’affaire des 300 millions des fonds spéciaux mobilisés pour l’organisation du dernier afro basket masculin poursuit son bonhomme de chemin et peut livrer son verdict dans les prochains jours. Selon une information de « Record », Me Babacar Ndiaye, qui a reçu un chèque émis par le gestionnaire du compte de dépôt de l’arène nationale, aurait, à son tour, remis 100 millions FCFA au directeur de cabinet du ministère des sports, Ibrahima Ndao.

Cependant, la question qui taraude les esprits au ministère des Finances mais aussi dans le landerneau du basketball sénégalais, c’est pourquoi a-t-on remis les 300 millions à tierces personnes. Ce qui est aberrant, c’est qu’après enquête, on s’est rendu compte qu’hormis le président de la Fédération, Me Babacar Ndiaye et la trésorière madame Niang, aucun membre du comité directeur de la FSBB n’était au préalable informé de toutes ces transactions. Pire, l’indignation semble être le maître mot au niveau du trésor parce que, pour les fonctionnaires, le président Babacar Ndiaye a fait une gestion de fait puisqu’il n’a pas autorité à manipuler les fonds publics si ce n’est pas une subvention. C’est pourquoi, ils pensent que le ministre Matar Bâ est le principal responsable de cette nébuleuse dans la mesure où il a autorisé une gestion de fait sans passer par le DAGE de son département.

Toujours selon le quotidien, Me Babacar Ndiaye se défend et estime que l’argent a été utilisé conformément à loi. « Les 300 millions FCFA ont été utilisés pour le compte de la Fédération. Un point un train. Je ne dévoilerai pas la comptabilité de la Fédération dans la presse. Et ça, il faut me le concéder. L’argent a été utilisé  conformément à loi.D’ailleurs, cela a été mentionné dans le rapport financier de la Fédération sénégalaise de Basketball qui a été adopté par acclamation par le Comité directeur.  Maintenant dire que j’ai remis 100 millions FCFA a à une tierce personne, je ne vais pas rentrer dans une polémique », se défend Me Babacar Ndiaye.

Annonces

2 commentaires

  • kalaka
    9 janvier 2018 12 h 22 min

    Mère boul doug si loolou . Diway baayam dou dara si politique. Kou nékaax dieufame . Ñiñufi teucc lèn xamoul sène wéydiour ak ñiñou xamsène wéydiour té défounioufi touss, d’où dieex . Yay Dupuy waacca si arène bi nguir diappalé dommage gaacca la …

  • Oussey SYLLA
    9 janvier 2018 15 h 56 min

    Dil daye sette ,gni gnon meune sathie ,, wayé kéneu douléne diape

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces