PUBLICITÉ
Birahim Seck - Ums-Bâtonnier : Birahim Seck plaide la concertation sur les missions de la Justice

Ums-Bâtonnier : Birahim Seck plaide la concertation sur les missions de la Justice

Après la relaxe du chanteur Thione Seck, qui a bénéficié de l’application des dispositions du règlement N° 5 de l’Uemoa, entré en vigueur en 2015 et qui rend obligatoire l’assistance d’un avocat pour les prévenus, Me Mbaye Guèye, Bâtonnier de l’ordre des avocats, a accusé Me Sidiki Kaba d’avoir instigué cette non-application des textes pour Khalifa Sall.

Me Guèye a reproché certains magistrats d’abuser de leur fonction et n’a pas raté Serigne Bassirou Guèye, procureur de la République. Cette sortie a courroucée l’Union des magistrats du Sénégal (Ums) qui, à travers un communiqué, a condamné « des attaques injustifiées fondées sur des considérations personnelles du déroulement d’une procédure… »

Sur sa page Facebook, Birahim Seck a appelé l’Ums et le Barreau « à travailler pour la mise en place d’un cadre de concertation sur la vision et les missions de la justice dans un contexte de mondialisation de l’économie, de la protection des droits de l’homme en conformité avec nos réalités culturelles ainsi que le développement de la citoyenneté active et numérique… »

In extenso, la note du Coordonnateur du Forum Civil, sur sa page Facebook:

Le Forum Civil, section sénégalaise de Transparency International encourage l’UMS et le bâtonnier de l’ordre des avocats (le barreau en général) à travailler pour la mise en place d’un cadre de concertation sur la vision et les missions de la justice dans un contexte de mondialisation de l’économie, de la protection des droits de l’homme en conformité avec nos réalités culturelles ainsi que le développement de la citoyenneté active et numérique.

Bâtonnier Ordre Des Avocats Birahim Seck
Annonces