Ucad : Les étudiants exigent la libération du camarade Appolinaire Diatta

La crise universitaire est loin de connaître son épilogue. Avec la volonté manifeste de l’Etat de résoudre, finalement, la crise universitaire, les étudiants comptent s’ériger en maîtres à décider. Ils exigent, tout simplement, la libération de leur camarade Appolinaire Diatta, accusé d’avoir perpétré le saccage du campus.

Suite à la relaxe pure et simple des 22 étudiants qui étaient inculpés pour les mêmes faits, le ministre de l’enseignement supérieur invite à reprendre les cours. Toutefois, la libération de leur camarade, qui pour sa part devra être jugé pour des faits plus graves, reste une des conditions principales pour espérer une conciliation.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire