Annonces
» » » » » Tuerie en Casamance : Macky Sall décrète un...

Tuerie en Casamance : Macky Sall décrète un deuil national de deux jours

deuil national, deux jours, Macky Sall

Le Président de la République a décrété un deuil national de deux (2) jours, à compter du lundi 8 janvier 2018, pour honorer la mémoire des victimes de l’attaque armée survenue, le 6 janvier 2018, dans l’arrondissement de Niaguis, Département de Ziguinchor, rapporte un communiqué de la présidence de la République. 

Pendant cette période, le drapeau national est en berne et des minutes de silence sont observées durant toutes les cérémonies officielles. Les rassemblements et autres cérémonies de réjouissance sont interdits sur l’étendue du territoire national.

Treize jeunes ont été tués et six autres blessés dont un gravement dans une attaque attribuée à des éléments armés supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC), samedi après-midi à Boffa.

L’armée sénégalaise a déployé des moyens pour retrouver les auteurs de l’attaque. Une source sécuritaire a confirmé la présence de parachutistes et d’autres corps militaires au niveau de la forêt classée de Boffa Baillote, où est survenue l’attaque.

Annonces
Annonces

15 commentaires

  • Seckhou Camara
    7 janvier 2018 20 h 37 min

    Camara toutes mes condeleances aux familles des disparus et que la terre de leurs ancêtres leur soit légère. Amen

  • Diambar
    7 janvier 2018 21 h 42 min

    Yalla nalene yalla yeureum.mais nak il fo ke armee bi dohane ndeyou rebelyi.ne nous parler pas surtout de negociation

  • MIG Akassa
    8 janvier 2018 0 h 07 min

    Et bizarrement c’est au moment où le gouvernement a mis l’accent sur la communication que la situation en brousse s’est détériorée. La crise casamancaise fait partie des événements sensibles qui ne se traitent pas sur la place publique compte tenue de la multitude de sensibilités sur le terrain. Mr Sambou devra en tenir compte. Le soucis de négociations entre le gouvernement et les différentes parties pour une paix durable en Casamance ne doit enlever en rien le devoir sacerdotal des forces armées senegalaises d’assurer contre vents et marées la sécurité des personnes et des biens. Quelques collines disséminées ça et lå,mais cette région est loin de ressembler à celle du Congo et pourtant nos armées y réussissent. Quadrillage du terrain kouye bandit lakk leenn taat yi. Mr le conseiller, wagnil bo.. bo.. bi, le Pdt a décrété. Bo der kou gneup di deglou dagaye wakh lou gneup meuneu dėgg. Wa salam.

  • manou
    8 janvier 2018 3 h 53 min

    C’est bien de décréter 2 jours de deuil nation , mais il aurai pu se rendre en casamance comme il l’avait fait en France après l’attentat de charlie hebdo, où tous ces présidents valets avaient honteusement versé des larmes de crocodile devant le roi Hollande.

  • Boubacar Sane dit ( Buzz Daddy )
    8 janvier 2018 8 h 37 min

    Je suis triste , je presente aux familles mes condeances les plus atristés .Que la terre leus soit légere . Amiina

  • René Assissa Basséne
    8 janvier 2018 9 h 10 min

    Le président macky sall n’a pas de considération pour les casamancais , si cété a touba ou a tivaoune il allait se déplacé lui même pour présenté ses condéléance , il s’agit de 13 personnes qui sont mort et l’ors de la femme du conseil départemental qui a été tué ici tu t’es déplacer avec une forte délégation

  • Bab`s Ann
    8 janvier 2018 10 h 53 min

    C arrondissement de niaguis ou niassya?

  • weuz
    8 janvier 2018 11 h 49 min

    l’humanise et le patriotisme d’un Sénégalais qui soutien son peuple dans toutes les circonstances vive le president Macky Sall

  • Question
    8 janvier 2018 11 h 51 min

    Et ceux qui disent que les victimes étaient des coupeurs de bois clandestins et armés?

  • baross
    8 janvier 2018 12 h 32 min

    Qui connait le président Sall sait parfaitement qu’il ne pourrait rester insensible face à un tel drame, le mal est déjà fait il faut comme il l’a dit arrêter les coupables et les sanctionner à la hauteur de leur forfait mais continuer le processus de paix engagé il ya fort longtemps vive la paix au Sénégal!!!

  • challa
    8 janvier 2018 12 h 51 min

    un acte de solidarité , qui consiste à prendre en compte la réalité de nos inégalités, en comprendre les causes et agir pour les combattre. Tous les acteurs de la société peuvent s’y engager pouvoirs publics, collectivités territoriales, entreprises, médias, organisations syndicales, associations… Chaque citoyen est concerné. Merci president

  • paco
    8 janvier 2018 12 h 52 min

    un acte de haute facture a magnifier

  • paco
    8 janvier 2018 12 h 58 min

    merci a son excellence pour ce geste de haute portée et ce soutien pour cet acte ignoble qui touche tout le peuple senegalais pendant ces moments douloureux

  • toufa
    8 janvier 2018 13 h 03 min

    ha c vraiment triste toutes mes condoléances aux familles du défunt et Mercie président macky sall de soutenir son peuple dans tous les circonstances et de décrété 2 jours de deuil dans ce pays vive la république

  • Cheikh Diop.
    8 janvier 2018 16 h 14 min

    C tristr le senegal a encore perdu uns de ses fils que la terre leus soit legere et toutes mes condoléances aux familles des victime

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez nos applications mobiles et restez informé ! Téléchargez notre application Android Téléchargez notre application iPhone