Trump : “Il n’y aurait pas de coronavirus s’il n’y avait pas de tests”

 “Il n’y aurait pas de coronavirus s’il n’y avait pas de tests. Si nous ne faisions pas de tests, nous aurions très peu de cas”.  Dixit Donald Trump qui cogitait sur les tests massifs en rapport avec le dépistage du virus. 

Près de quatre mois après le signalement du premier cas de coronavirus aux États-Unis, le président Donald Trump continue de se battre pour comprendre comment fonctionne le test de dépistage du virus et pourquoi il est important.

Trump minimise la gravité de l’épidémie

Lors de son discours jeudi au centre de distribution Owens & Minor à Allentown, en Pennsylvanie, Trump a tenté de minimiser la gravité de l’épidémie de coronavirus aux États-Unis. Le Président a fait valoir que le pays ne serait pas en tête du classement mondial des cas, s’il ne faisait pas de nombreux tests – comme si les cas de coronavirus n’existaient tout simplement pas si nous ne faisions pas de tests pour les trouver.

La présence du corona est liée aux nombreux tests

“N’oubliez pas que nous avons plus de cas que n’importe qui dans le monde. Mais pourquoi ? Parce que nous faisons plus de tests”, a déclaré M. Trump. “Quand vous faites des tests, vous avez un cas. Quand vous faites des tests, vous trouvez que quelque chose ne va pas chez les gens. Si nous ne faisions pas de tests, nous aurions très peu de cas. Ils [les médias] ne veulent pas écrire ça”.

whatsapp 412
Annonces

(2) commentaires

  • Dr Baye Hamadan Wade

    Il a tellement raison .

  • Ousmane Kane

    Donald Trump est le plus grand menteur des Etats Unis. Tout ce wu’il fait c’est de semer la discorde.

PUBLICITÉ
VIDÉOS