Trophée Myriam Makeba à Sonko : Les véritables motivations dévoilées par ce journaliste membre de l’UIJA

Trophée Myriam Makeba à Sonko : Les véritables motivations dévoilées par ce journaliste membre de l’UIJA

Khaly Marame Ngouille Ndiaye, membre de l’Union internationale des journalistes africains (UIJA), a tenté de dissiper les ambiguïtés entourant la polémique suscitée par le choix d’Ousmane Sonko pour le trophée Myriam Makeba qui sera remis le samedi prochain.

Marama Ngouille Ndiaye rappelle d’emblée que l’Union des Journalistes Africains existe depuis 1977 et englobe les journalistes africains de France en général et d’Europe.

D’après lui, chaque année, l’UIJA choisit un fils de l’Afrique dans son domaine qui a réalisé des performances ou s’est distingué, pour lui dédier le trophée Myriam Makéba.

Il révèle que le choix d’Ousmane Sonko, en concurrence avec d’autres personnalités, a été fait alors qu’il était en prison.

Aliou Sall, coordinateur de Pastef France, Mariama Diagne et Me Saïd Larifou peuvent en témoigner. Cependant, la remise a été empêchée par les rebondissements médiatico-politiques.

En ce sens, il précise que ce prix n’a pas de retombées pécuniaires. L’Union des journalistes n’attend rien en retour, mais les arguments posés sur la table ont convaincu le jury car Ousmane Sonko est un leader incontournable, une figure politique continentale qui transcende même les continents.

Son parti a aujourd’hui des représentants partout en Afrique. De plus, dans la sous-région, il donne espoir à la jeunesse à travers la personne d’Ousmane Sonko pour qu’un jour le changement et la démocratie puissent être un modèle de gouvernance…

10 COMMENTAIRES
  • Amath sow

    Merci monsieur Ndiaye pour les explications ainsi que vos motivations . Vous savez , vous devez éviter à nos leaders actuels d’avoir un contact direct hors de notre pays par ces gouvernants occidenteaux . Ils ont tous en tête , depuis des lustres et différemment d’éliminer tout intellectuel africain qui peut ouvrir les yeux à nos populations ou à mettre fin à leur domination économique et / ou à l’exploitation de tous ordres que nos nations subissent d’eux .
    On les empoisonne , on les assassine souvent brutalement comme le cas de Khadafi , par coup d’état ou simplement par sabotage de leur vol (avion) ou tout autre moyen de déplacement . Avec le PM Sonko et le PR Faye ils n’y arriveront sans la complicité de leurs semblables (africains) .
    Amenez vos distinctions aux destinataires ou faites les remettre au représentant désigné de PASTEF Europe et merci pour tout.
    Pour nos ancêtres , pour les amadouer , ils utilisaient des miroirs et autres pacotilles , c’est la même ranguaine . S’il vous plaît , réveillez – vous !

    • SunuGaal

      RIRE! Je suis tout à fait d’accord avec vous mon frère. Il ne faut rien négliger de la part de ces occidentaux qui n’aiment notons le même pas leur pays.
      Au point où on en est, on doute de tout avec eux, il faut juste être prudent et rester sur nos gardes.
      Pertinente analyse aussi et très bonne contribution.

  • Amath sow

    Lire : Pays …avec

  • Doudou

    Tous vous remercions
    De cette distinction

  • Aboubekrine

    Le PM Sonko est tenu par un agenda institutionnel . Pour les premières visites ou déplacements en Europe et vu le contexte , vous comprendrez que le PM Sonko ne peut devancer le PR BDDF en France surtout. Imaginez que le PM Sonko y aille avant le PR BDDF et pour telle ou telle circonstance prenne la vedette . Source alors de débats et récupération par les presses .Voilà le piège à éviter alors que la direction du pays a ses priorités autres que ces aventures diplomatiques. Le PM Sonko n’a qu’à envoyer un représentant (e) pour ce prix. Merci cas même de cette distinction.

  • King Ba

    Sonko mariam makeba nous intereste pas on besoin vous exutez Vos promesse please

  • King Ba

    Toi sonko tu ne dois pas visite la france avant le president Bassirou diomaye faye pourquoi devance ton patron envoy quelqu un d autre ou bien tu te cherche un nom

  • Jules

    On a pas le tps des médailles et autres futilités.
    Le pays est en chantier .
    Foutez nous la paix.

  • BABACAR KHADIM

    MERCI MRS AMATH SOW, JE SUIS D’ACCORD AVEC TOI QU’IL REMET ÇA AU RESPONSABLE DE PASTEF FRANCE, OUSMANE NE VIENS PAS EN FRANCE POUR ÇA, IL VEUT LE METTRE EN RAPORT AVEC LES DIRIGENT FRANÇAIS SOUS PRETEXTE DE PRIX M.MAKEBA,

  • BABACAR KHADIM

    OUSMANE N’EST PAS SUR VOS PACCOTILLE IL PENSE COMMENT IL VA REDRESSER LE SÉNÉGAL LUI ET LE PRÉSIDENT BASSIROU DIOUMAYE FAYE

Publiez un commentaire