Transplantation rénale au Sénégal : Macky salue une première

On évoque avec satisfaction la première transplantation rénale au Sénégal. La prouesse des hôpitaux militaire de Ouakam et Aristide-Le-Dantec, réalisée dimanche, est saluée comme une performance prometteuse par le Président Macky Sall.

Le Sénégal est entré dans l’histoire de la greffe et de la transplantation d’organes. Le Sénégal a réussi, hier, sa première transplantation rénale. Ainsi, l’hémodialyse ne sera plus la seule solution offerte aux patients atteints de maladie rénale terminale.

Le Président de la République, en marge lundi  du  forum sur la paix et la sécurité au Cicad, a salué cette performance :

« Je  salue l’excellente performance réalisée hier par nos équipes médicales, l’hôpital militaire de Ouakam et l’hôpital Aristide-Le-Dantec, qui ont réussi les deux premières opérations de transplantation rénale,  cela mérite d’être salué.

« C’est une belle performance, et cela va nous aider de lutter contre toutes ces maladies chroniques qui, aujourd’hui tuent beaucoup de gens et nous coûtent très cher.

« Avec les centres de dialyse, quel que soit leur nombre, ce n’est pas suffisant. Donc, la perspective de la transplantation rénale va nous aider dans la prise en charge des malades ».

5 COMMENTAIRES
  • Djimera

    Vraiment félicitation Mr le président

    • DJjimera

      En réalité il n’y a même pas lieu de le féliciter en ce qui concerne son implication à vouloir promouvoir ce qui peut sauver des vies humaines. Puisqu’il a passer le reste de son 2e et dernier mandat, à tuer d’innocents jeunes entre 16 et 35ans,à ce jour les organisations des droits de l’homme au Sénégal et internationales en ont comptés 80morts. 😡

  • insa Coulibaly

    Pas de politique je dis bravo à mon pays Sénégal félicitations j ai perdu ma femme à cause de cette maladie méchante dilystique

  • HIPILE HOOLE

    Félicitations aux médecins

  • Ada

    Transplantation rénale: bravo aux médecins.
    Mais il vous reste une tâche très difficile: transplantation d’un cerveau pour aider certains, notamment africains, en mettant dans leur crâne le cerveau d’un démocrate. Si vous réussissez ce travail, toute l’Afrique vous sera très reconnaissante. Comme ca, vous allez aider beaucoup dirigeants africains à épargner des vies humaines.
    Bravo une fois de plus. Bonne continuation. Pas de découragement

Publiez un commentaire