Tragédie au Kenya : Décès de Kelvin Kiptum, espoir olympique, dans un accident

Le Kenya et le monde de l’athlétisme sont en deuil après le tragique accident qui a coûté la vie à Kelvin Kiptum, un espoir du marathon. Dimanche soir, près de Kaptagat, le jeune athlète de 24 ans, déjà père de deux enfants, a trouvé la mort sur les routes de la vallée du Rift. Un choc pour le pays et ses fans, d’autant que Kiptum était prêt pour les Jeux Olympiques de Paris où il était pressenti comme favori.

Les détails du drame, relayés par la police kényane, font état de Kiptum au volant, accompagné de son entraîneur Gervais Hakizimana et d’une femme toujours non identifiée, gravement blessée. Le véhicule a chuté sur un arbre après une perte de contrôle, entraînant la mort instantanée de Kiptum et de Hakizimana, selon les rapports officiels.

Le destin brisé de Kiptum intervient quelques mois seulement après un exploit retentissant : il avait battu le record mondial du marathon détenu par Eliud Kipchoge à Chicago en octobre dernier, avec un temps impressionnant de 2h 00mn35 s. Ce succès faisait suite à ses victoires consécutives à Valence en 2022 et à Londres en 2023, ce qui avait propulsé ses ambitions d’être le premier homme à courir un marathon en moins de deux heures.

La carrière météorique et les aspirations d’un athlète promis à un avenir brillant s’éteignent brusquement, laissant la scène sportive internationale et la nation kényane dans le deuil et le recueillement.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire