PUBLICITÉ

Trafic de drogue : Quand Idrissa Seck tirait la sonnette d’alarme !

Avec la fréquence des saisies de quantité de drogue au Sénégal, notre pays est en passe d’être inscrit sur la liste des plaques tournantes. Il y’a sept (7) ans, le président du parti Rewmi alertait sur le danger qui guettait notre nation, au regard de l’instabilité dans laquelle s’installent régulièrement certains pays limitrophes.

Quantités de drogue saisies récemment

Les saisies de drogue et les arrestations de trafiquants se succèdent ces temps-ci au Sénégal.  Tout récemment, 1 440 kilos de chanvre indien d’une valeur de 173 millions F Cfa, ont été saisis par la Douane, à Moussala dans la région de Kédougou.

Une vision actualisée

 Le leader de Rewmi, Idrissa Seck avait émis ses inquiétudes par rapport à la situation des pays voisins. « La Guinée Bissau est en trouble, avec des narcotrafiquants. Donc nous devons faire attention. La Guinée n’est pas encore très stable, nous parlons d’élections législatives, on ne sait pas ce qui va s’y passer. La classe politique sénégalaise doit avoir l’intelligence et la sagesse de se mettre ensemble pour créer un environnement de paix » avait-il dit

Classe Politique Drogue
whatsapp 528
Annonces

(9) commentaires

Ibra

un homme intègre.

Kheuche

Je ne sais pas si le peuple Sénégalais dort ou fait semblant,un homme de la trempe d IDY n’existe pas dans ce pays je le jure

Le Sénégalais

Nous avons commis la plus grande bévue en ignorant ce Monsieur qui est le seul capable de nous sortir de ce imbroglio. Il a la connaissance, l’expérience, la personnalité pour ce gérer notre beau pays. Mais donnons lui une chance en 2024 In Sha Allah

Luno

Lune wathial lune bi

Lune

Mon œil , Idrissa Seck clairvoyant ou visionnaire , je me marre , écoutez , il y’a une quinzaine d’années déjà quand je suis venu en vacances au Sénégal , j’avais fait cette remarque en voyant le train de vie des sénégalais , un pays qui était au bord du gouffre , mais tous les tailleurs étaient entrain de coudre , les plus belles voitures roulaient dans les rues de Dakar conduites par de très jeunes et belles femmes, c’est au moment où le slogan ( barca ou barcax ) battait son plein , presque personne ne travaillait et je me suis posé la question , comment ils font , et je vous jure que tout seul j’ai pensé à ce phénomène de drogue connaissant les sénégalais et leur façon de vivre même en Europe . La différence avec maintenant , c’est qu’ils se font attraper, ils sont traqués , ce qui laisse croire que le problème est nouveau , vous croyez qu’on s’improvise narco trafiquant comme ça du jour au lendemain ? Alors si Idrissa n’en a parlé que seulement il y’a 7 ans , brrrrr .

Malick Diallo

Monsieur idrisa seck est ce wue cest un excemple est les sentiers de thies

Amd

Voila in vrai homme d etat soutien de Dieu a lui en 2024

Charles

Les soufis s occupent de religion et les politiques de la politique. Faites pas d amalgame.

Mor Talla Beye

J’avais suivi cette édition spéciale en direct; de la première minute à la toute dernière seconde. Mais en écoutant encore une fois ce passage, j’ai la chair de poule. J’avais l’habitude de dire que « Idrissa SECK n’a jamais était Président de la République du Sénégal », nos fils et petits fils qui, sans nul doute, découvriront la grandeur de cet homme, nous en voudront à jamais comme nous en voulons présentement à nos pères et arrières grand-pères d’avoir ignorer un Grand Homme de la rampe de Mamadou DIA autrefois.,

Publier un commentaire