Toubacouta : Dr Tening Sène, Dg de l’ANA, a rencontré les acteurs de l’aquaculture

Toubacouta : Dr Tening Sène, Dg de l’ANA, a rencontré les acteurs de l’aquaculture

Dans le cadre de la coopération avec l’Agence Belge de Coopération Internationale (ENABEL), la directrice de l’Agence nationale de l’aquaculture, le Dr Téning Séne à effectué une tournée à Dassilamé Sérère et à Mbassis. Ceci entre en droite ligne avec le programme de développement pour réduire le taux de chômage et pour booster l’économie dans le secteur ostréicole.

La directrice de l’ANA en a profité pour fournir des équipements essentiels aux femmes qui s’activent dans les parcs ostréicole installés à Dassilamé Serere et Mbassis. Le Dr Tening Séne a également saisi l’occasion pour voir l’état d’avancement des parcs ostréicoles.

Cette rencontre avec les femmes ostréicultrices a notamment permis de mieux comprendre les besoins et défis locaux. Aussi, ces femmes ont bénéficié d’une semaine de formation sur les techniques de confection de guirlandes, de pochons et de renforcement de capacités de productions. L’accent a été mis sur la promotion de pratiques durables et le soutien à la croissance économique locale grâce à une gestion plus efficace des ressources ostréicoles.

Dr Tening Séne a souligné l’importance de ce projet pour dit-elle : « aider les femmes ostréicultrices à augmenter leurs revenus, renforcer leurs capacités techniques et produire des huîtres de meilleure qualité. Des formations pratiques ont été organisées pour les femmes afin qu’elles maîtrisent la confection des guirlandes et des pochons, essentiels pour l’élevage des huîtres.« 

En parallèle, un projet avec la FAO vise aussi « à garantir la qualité sanitaire des sites de production d’huîtres, avec des tests menés sur 50 sites pour évaluer les normes sanitaires, la contamination et la présence de bactéries. Ceci permettra de certifier les sites capables de produire des huîtres consommables à l’état frais, améliorant ainsi la compétitivité des produits sur le marché international.« 

Dr Tening Sene a conclu en soulignant l’engagement de l’ANA à « accompagner les femmes ostréicultrices tout au long de la chaîne de valeur de l’huître, dans le but de leur permettre de gagner leur vie de manière décente grâce à l’ostréiculture. »

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire