« Touba : première ville sans tabac du monde », Par A. Aziz Mbacké Majalis

« Touba : première ville sans tabac du monde », Par  A. Aziz Mbacké Majalis

A la lecture ce cet article (Australie. Melburne sera-t-elle la première ville sans tabac ? ) sur l’idée des autorités locales de Melbourne (la deuxième ville d’Australie) d’interdire complètement le tabac dans tous leurs espaces publics d’ici 2016, espérant ainsi remporter la palme de « l’une des premières villes au monde
sans tabac », nous n’avons pu nous empêcher de leur rappeler que cette palme avait été déjà raflée, depuis 35 ans par une autre ville africaine : Touba ! En effet, c’est depuis le 18 septembre 1980 que Cheikh A. Ahad, troisième Khalife des mourides, avait formellement édicté un Ndigël interdisant cette pratique, en même temps que d’autres jugées contraires à l’Islam, dans la ville sainte. Dire que les sénégalais ne savent pas encore valoriser leurs avancées et certains progrès sur l’humanité… Par complexe du à la « laïcité neutralisante » à la sénégalaise ou à une certaine « mouridophobie » ? Dire que, malgré le vote d’une loi dans notre assemblée nationale, le Sénégal ne parvient pas toujours, au grand dam des associations anti-tabac, à faire respecter cette loi bientôt rangée aux oubliettes. N’est-il pas temps de mieux nous inspirer de nos forces et ressorts culturels endogènes positifs de notre pays pour mieux avancer ?

* * *
Extraits de l’Exposition Internationale « Cheikh A. Bamba : Un Artisan Musulman de la Paix » récemment organisée à Columbia University

– La Ville Sainte de Touba (1888)

Pour retrouver la solitude et le calme propices à l’adoration de Dieu, Cheikh A. Bamba fonda, entre 1887 et 1888, le village de Touba. Il donna au lieu le nom de l’arbre du Paradis « Tûbâ », mentionné une fois dans le Coran (13:29) : « A ceux qui croient et qui font le bien sont réservés la Félicité (Tûbâ) et un excellent lieu de séjour. »

On peut aussi trouver le mot « Touba » dans beaucoup de Traditions du Prophète : « Tûbâ est un arbre du Paradis. L’étendue de son ombre équivaut à cent ans de marche et les habits des gens du Paradis proviendront de ses feuilles. »

– Principes Fondateurs de Touba (1888)

A propos de Touba, Cheikh A. Bamba (appelé aussi « Serigne Touba », le Maître de Touba) affirma qu’il l’avait fondé « dans le but exclusif d’adorer Dieu, l’Unique, et d’obtenir Sa Satisfaction ». Il pria aussi Dieu d’accorder des privilèges particuliers à sa cité : « Puisse-Tu faire de la cité bénite de Touba un lieu d’éducation, de connaissance et de conformité à l’orthodoxie. »

Tous les projets de la communauté mouride à Touba sont tirés de Matlabul Fawzayni, un poème d’imploration à Dieu que Cheikh A. Bamba composa juste après la découverte du lieu. Les Mourides conçoivent cette œuvre comme une sorte de constitution pour la ville sainte ; ce qui en a fait un lieu unique et actuellement le plus important axe géographique du paysage islamique sénégalais.

– Première Ville sans Tabac du Monde

La croissance inhabituelle de Touba, surtout à partir des années 80, devenue, en moins d’un sicèle, la seconde ville sénégalaise la plus importante après Dakar (la capitale), et ses différentes caractéristiques (spirituelles, urbaines, démographiques, sociales, économiques etc.) sont d’intéressantes expressions de ses principes fondateurs.

Une autre spécificité de Touba est l’interdiction de produits et de comportements considérés comme contraires au caractère sacré de la cité : drogue, alcool, tabac, port de tenues indécentes, manifestations politiques etc. Touba est ainsi devenue, depuis 1983, la première « ville sans tabac » de l’ère moderne et présente beaucoup d’autres éléments distinctifs (quoique faisant encore face, comme d’autres grandes villes d’Afrique, aux problèmes classiques d’urbanisation que le leadership local essaie de résoudre avec l’aide de l’Etat).

46 COMMENTAIRES
  • Ame

    Vous nous fatiguer avec touba matin midi soir vous ferez mieux deduquer ces gens la ala modernité trop sale

    • Myriam

      MAIS IL Y A D'ABORD LES LAYENES A YOFF!
      LIMAMOU LAYE a interdit l'usage du tabac depuis…les années 1883!
      Mais puisqu'ils sont discrets…

  • begue s touba rek

    Ame yaw li mola meeti dioma thi they s touba guene la sy adouna borom khol you bone yi gom ame kham na mogui dee fimou nee sounou dioma thi masala

  • jeylany

    celui ki est contre moi est contre Dieu et sa perte est certaine.. Am yow ak gnu melni yow gno mom wahi Serigne Touba bi.. wasalam

  • negro

    touba et gambie 2 pays a l'interieur du senegal

  • ABCitalie
  • Wax deug

    Yaw yamana wax loula neix ngani kou contre serigne Touba dafa contre Yallah sunu borom.Mana fein weissouwul lingay wax serigne Touba nit dongou la day dioum com gneip et puis bolein xamon fingein teik sein dankeu dingein ko teiggi yawmal khiyam lay youkhou di diouguei founouko fogueiwoul ndakhtei serigne sou beuri dounou touss mako wax tei ay preuves bolein gnorei nfein dem diangui sein dinei wassalam

  • b n

    kida dof wala dekoute senegal mano tek senegal tedo deke touba sou ba begone amoule neke. wasalame

  • momo
  • maymana

    Yamba bi ak drogue bi nak ?

  • baye lat

    On peut pas arrêter une houle par ses mains. Une ville comme Touba doit être la fierté de tout sénégalais. Serigne Touba yalnanouko yalla fayal

  • beug bamba

    xep sa bop mo waral li fi si African amna iy rew yo xam ne iy joulit lan won seny mam dano nangou nan sant sounouy mam. waye .xam xam bou bari woul day sonal borom

  • beug bamba

    lou yalla def koumou nakhary dagay de

  • kara
  • بمب

    A aziz waxga deg prmir vill sans tabac moy touba on dit pas ken defokofi mais kokoy def dagakoy neb. sama gayi lofi diar wax diou ndiaw jii. serignebi daf njouy informe li xew rek

  • beug bamba

    angle day wa litl knowledge is dangerous

  • بمب

    yalla mo defal serignebi limoko defal diarol moy naxari ken

  • mame bou

    Daréw pdS Karim

  • alex

    Vrmen sokhoorr amna li fierté la pour tt l peupl sénégalais.si vs avé bien lu on parle d charte de lislam po d mouridism mé vrmen gnune sénégalais dougnou dém,mé nak nul n peu contr l volonté d Dieu

  • beug bamba

    balla ga guena beug s touba ga dem mousabik amna nio khamni sakh tourou joulit lanouy toude seni dom batay

  • tonton

    je pansse madina gounas c ne pas dans le senegal

  • bethiob

    Y'a un joueur zambien qui disait qu'il a marqué plus de but que messi . loooool m

  • bayedarou

    tihey serigne touba ken dou mom kene la

  • Still

    On parle du Sénégal et touba comme la première ville à interdire le tabac et y'a des vauriens, des rébus de la société qui en profitent derrière leur claviers pour insulter quelqu'un qui a fait de l'islam et des enseignement du prophet PSL sa raison de vivre.
    Li moy woné ni Sénégal dina yékheu avancé. Vous êtes mal éduqués.
    Serigne Touba ligueyeul na Sénégal lou ko Sénégal meunoul fay.
    Wassalam.

  • dame

    yaw am ak wakh fenn yéne ñar ñou rér ngéne té safara moléne gindy

  • Abidjanais

    Bamba merci Bamba partout

  • allahou akbar

    TIEY YALLA BILLAHI WA SENEGO YENA MANA FENN HANA DEMO LENN YOOFF VOU SAVEZ DEPUI KEL ANNE SEYDINA LIMAMOU MAHDIYOU A INTERDIT LE TABAC DAN C VILLE EN 1883 MOU NEKH MOU NAKHARI BAYE LAYE MOY MOUHADOU RASSOULAYE SERIGNE TOUBA NAK DIAMBAR LA WAYE WALIWE AH YONENN DOUGNOU BENN

  • jeylany
  • bsb

    Slu pour mane diaroul polimiquer mouy serigne touba mouy kenene soune MAK niou bakh gny nagnlenedi wormal di Roy si niom ..YALLA mom yamalewoul nagne nangou rek

  • dudy
  • mbacke fall

    thiaye serigne touba

  • wakhati degue rek

    Serigne Touba rek dogue Amoull morom te douka masa am

  • wakhati degue rek

    mane tidiane la waye wakh degue rek ta yalla takh Serigne Touba amoul morme si Senegal limou fi dèf guissoma koko def limou ligueyal dinay isslam mome moka fi dèf

    • bada

      billahi wal kitabi doo tidjane yaw wakhati degue rek yaw naafekh nga bou rey c est facile took ci saclavier ni je sui tidiane ou mouride ou layeene . na koune gueum linga gueum te bagna toogne moo gueun. sounou mak yep gnou bakh lan te ngueunele moungui fa yalla

    • Léerna

      Jaw khakhati deugue ya mouna fén rék
      Talibé cheikh Tidiane dou wakh lî
      Yaw kaye nél mouride nga rék, amoule bén difference on est tous des mouslimes
      Wayé adouna ab nafékh bakhoule wassalam
      Djeureu dieuf yalla yalla nanou yalla séde si khéwélou sérigne touba by ate bép serigne amine

  • mouride

    ya meuneu doul a @ wakhati degue rek….tu es un satan de la pire espece

  • sangara

    sans tabac avec de la biere

  • thioma

    Yen wa senego wa dji binde article bii regarde la diference entre 1883 bi limamou laye di teree cigarette ak 1980 bi abdoul lahad mbacke diko tere avant de publier des truc comme ca demal etudier histoir ok

  • ive

    Je consseille à tout le monde d'eviter d'offensser des saints comme serigne à la moindre occasion ILfaut se meffier de satan qui entraint de gagner du terrain dans ce pays

  • talibé

    Keep kiy diguatte s touba ak wa keureum do dougou aldiana té yay ngeuneu tardé si say mass

  • DIAWRIGNE

    Merci Myriam et Alahou akbar.
    Monsieur le journaliste de SENEGO, vous êtes à Dakar. Demandez depuis quand SEYDINA LIMAMOU LAYE avait interdit le tabac dans tous les villages layènes, et ce, jusqu'à présent. Mes les layènes sont naturellement discrets.

  • bakhe diagne

    IVE svp ak ba fi seytane douguè yaghe na ba MAMADOU DIA warè dieul rewmi ame kouka dioh SENGHOR la rewmi yakhou bounou kèn ray ,faral yèwer bayi dioulit senegal la khèwon .

  • Sadikh
  • sante yalla

    yow(( wakh deug)) ki limla wakh lou wėrla serigne touba kouko bagne do tabi aldiana, serigne touba est fierté de tous les musulmants

  • senego

    Fierte des mouridouphone ouiiii , je suis musulman , je respect serigne touba mais suis pa mouride et je m en fou du mouridouphone tel que pratique a touba … alors dites moi que je serais a l enfer comme vs votre paradis est deja assure ……. lol 🙂

  • libasse ndiay

    ce sont les layenes avant Touba.desole

Publiez un commentaire