PUBLICITÉ

Touba-Complexe C. Ahmadou Khadim: “Un projet construit sur nos traditions”

Cheikh Omar Hann s’est rendu, ce dimanche à Touba pour vérifier l’État des travaux du complexe Cheikh Ahmadou Khadim pour l’éducation et la formation. Une visite lors de laquelle le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a apprécié l’état d’avancement des travaux.

Je suis venu ici en tant que ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation pour voir l’évolution des travaux du complexe“, a fait savoir Cheikh Oumar Hann qui, lors de sa dernière visite, a eu à constater que le travail se faisait “de manière extraordinaire“. Un projet qui, selon lui “est bien construit” grâce à la foi et l’abnégation de tous.

C’est un projet construit par nous mêmes en nous appuyant sur…

C’est l’occasion pour moi de remercier toute cette l’équipe. Nous sommes venus et nous avons constaté que le rythme était soutenu et maintenu à des niveaux de rapidité extraordinaire. Tout cela parce-que le projet est un projet partagé parce que bien réfléchi. C’est un projet construit par nous mêmes en nous appuyant sur nos traditions. Contrairement à ce que les gens pensent, nous avons nous aussi, depuis l’histoire notre façon de transmettre le savoir. Et ce concept s’appuie sur cette tradition là “, s’est félicité le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

Un concept important…

Un concept important, d’après M. Hann, “parce que nous sommes en train de moderniser en nous appuyant sur notre histoire, notre façon de transmettre le savoir“.

Par rapport à son intégration dans la carte universitaire, nous avons un dispositif très particulier et très innovant. L’objectif est de faire du savoir un élément très important de notre politique. Ce dispositif sera géré et soutenu avec la famille de Cheikh Ahmadou Bamba… “, a-t-il confié à l’assistance.

Annonces

Publier un commentaire