PUBLICITÉ
Tivaouane: Une femme mariée meurt dans un hôtel lors d’un rendez-vous avec son amant
PUBLICITÉ

Tivaouane: Une femme mariée meurt dans un hôtel lors d’un rendez-vous avec son amant

Une femme mariée a été retrouvée morte dans l’hôtel « Dalal Gan », à Darou Khoudous, département de Tivaouane. Elle s’était donnée rendez-vous avec son amant dans cet hôtel. Les fait se sont déroulés le lundi 11 octobre.

PUBLICITÉ

Un rendez-vous qui a fini par un drame. Une femme mariée a été retrouvée morte dans l’hôtel « Dalal Gan » de Tivaouane. Elle s’était donnée rendez-vous avec un homme marié, qui serait son amant, selon la Rfm.
La femme, qui habite à Fass Boy, avait déclaré à sa famille, qu’elle allait à Touba alors qu’elle retrouvait son amant au rendez-vous. Sa dépouille a été acheminée par les sapeurs-pompiers à l’hôpital Serigne Abdoul Aziz Sy de Tivaouane.
Quant à son amant, il se trouve actuellement entre les mains de la brigade de gendarmerie de Mboro, qui a ouvert une enquête afin de découvrir l’origine de la mort.

 

#FemmeMariée #Tivaoune

8
PUBLICITÉ

11 commentaire

  1. asse

    Un non événement, c’est monnaie courante dans notre société. La femme est devenue un objet sexuel . Point barre.

  2. khaliloulah

    alahou akbar adouna touky na yalna ko yalla djegeul

  3. KHOULY BEUTH

    POURQUOI NE PAS ÉCRIRE DANS LE TITRE DÉPARTEMENT DE TIVAOUANE ??? VOUS VOULEZ SALIR LA VILLE SAINTE MAIS IMPOSSIBLE ET RETOURNER DIRE ENCORE DANS LE DÉPARTEMENT DE TIVAOUANE

    1. Ousmane Senghor

      bien dit vous ne pouvez pas salir tivaonne non il faut dire le département de tivaoune Ok du courage

  4. osil

    nul comme celui qui a écrit cet article là on n’en voit pas mais on dirait qu’il avait un compte à régler avec la défunte à qui nous prions allah swt de lui accorder son pardon et de l’accueillir au paradis amine

  5. Moctar

    mouuussstafa bassirou…houuu….mammadou Kébé

  6. Lam

    Yala naniou Yallah dolli soutoureu

  7. teranga

    allah akbaar subhanallah !!!

  8. Diouf

    C’est une honte ,une indignité que d’écrire un tel article. Honte à vous de la presse.

  9. mamadou cisse

    ay way lolou diaroul wakh si ay tele yalna ko yalla yeureum allahou akbarr

  10. julio

    c un evenement douloureux