Annonces
Annonces
» » Thiès : Un projet pour la formation des...

Thiès : Un projet pour la formation des conducteurs de moto Jakarta

  • Fatou Gueye Fatou Gueye

Dans le cadre du partenariat entre la société Sénégalo-italienne dirigée par M. Mamadou Clédor Fall et la Fédération nationale des conducteurs de moto Jakarta dont le président est Samba Coumba Samb, 3000 conducteurs de Jakarta ont bénéficié d’une formation sur le plan sécuritaire, plus de 3.000 gilets d’identification et des casques ont été distribués aux conducteurs de la région de Thiès. 

Porteur de projet, Mamadou Clédor Fall est l’administrateur principal de la société Sénégalo-Italienne qui est basée au Sénégal depuis 2006. L’objectif de son partenariat avec la Fédération des conducteurs de moto Jakarta est de démystifier les Jakartas, d’encadrer et de former les conducteurs sur le plan sécuritaire, afin qu’il y est moins d’accidents sur la route et que ces braves gens puissent subvenir à leurs besoins grâce à leur travail.

Toujours dans le cadre de ce projet dont, il y a 155.000 membres au niveau national, la région de Thiès a été la ville pilote. Et des casques, des gilets d’identification des assurances avec Amsa-Assurance ont été octroyés à ces conducteurs moyennant des sommes à payer à long terme. Ce projet a été également mis en place à Kaolack, Darou Mously, Kébémer et Louga.

A en croire  M.Fall, ce projet d’encadrement devrait être appuyé par les autorités car les sources de la gendarmerie et de la Police ont révélé que depuis le début de ces formations, les conducteurs formés n’ont pas eu d’accident. C’est pourquoi, il invite l’Etat du Sénégal à une collaboration pour créer une agence de gestion des motos Jakarta ou un département pour prêter une main forte à ce projet.

Il envisage de mettre en place un projet pour éradiquer les motos Jakarta et amener des motos Tricycle afin de faciliter le déplacement et assurer beaucoup plus de sécurité.  La société Sénégalo Italienne est une agence qui oeuvre dans le social et sur le foncier. Il permet aux émigrés vivant en Italie d’acquérir un toit au Sénégal en leur proposant des habitats sociaux.

M. Fall estime que chaque citoyen doit apporter sa contribution au programme du président Macky Sall, PSE, c’est pourquoi, il compte mettre en place des projets sur l’habitat à Thiès, Diamniadio, Diass.

 

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces