Thiès : Fandène réclame la restitution de 9 hectares rattachés à Mbour 4

Thiès : Fandène réclame la restitution de 9 hectares rattachés à Mbour 4

Des conseillers municipaux de Fandène (Thiès-est) ont réclamé jeudi la restitution d’une bande de 9 hectares qui serait indument incluse dans le lotissement de la nouvelle ville de Thiès, appelé Mbour 4, dont l’attribution des parcelles à plusieurs personnalités fait l’objet d’une grande attention des nouvelles autorités du pays.

D’après Cheikh Diop, conseiller municipal de la commune de Fandène, les aménagements réalisés dans la forêt classée, pour abriter la nouvelle ville de Thiès, ont « impacté considérablement » leur commune, sur une superficie d’un peu plus de 9 hectares, rapporte l’Aps.

« La commune de Fandène se trouve délestée d’une superficie d’au moins 9 hectares destinés à (être rattachée) à la ville de Thiès », a dit Diop, lors d’un point de presse des membres du conseil municipal de Fandène, tenu à Mbour 4. Selon lui, le droit de propriété de la commune de Fandène sur cette bande de terre, a été « attestée et confirmée » par l’Agence nationale de l’aménagement du territoire (ANAT).

Cheikh Diop, a rappelé que la commune de Fandène avait « sollicité et obtenu », de l’ancien président de la République (Macky Sall), que cette surface très contiguë à la forêt classée soit exclue du lotissement de Mbour 4, après l’annonce de déclassement de cette partie de la forêt du Plateau de Thiès pour répondre à la demande foncière.

« Grande a été notre surprise, lorsque le lotissement de Mbour 4 a été publié, de nous rendre compte que (cette partie) de notre commune était bien incluse dans le lotissement en question », s’est-il-indigné.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire