Tentative d’homicide volontaire: Nabilla risque jusqu’à 30 ans de prison

Tentative d’homicide volontaire: Nabilla risque jusqu’à 30 ans de prison

Toujours en garde à vue samedi matin, Nabilla, accusée d’avoir poignardé plusieurs fois son compagnon Thomas Vergara, risque plusieurs peines différentes en fonction des faits qui lui seront reprochés.

Pour le moment, l’enquête s’oriente vers des faits de « tentatives d’homicides volontaires ». L’investigation tentera de déterminer dans quelles circonstances s’est déroulé le drame. Plusieurs scénarii sont ainsi envisagés.

Si la qualification de « tentatives d’homicides volontaire » est définitivement retenue, selon Maitre Eolas, avocat pénaliste interrogé par l’Express, la jeune femme risquerait jusqu’à 30 ans de prison. Une comparution immédiate en début de semaine prochaine serait alors envisagée.

Les faits pourraient être requalifiés en « violences aggravées ». En ce cas, la jeune femme de 22 ans encourrait jusqu’à 7 ans de prison, en fonction de la gravité des blessures de Thomas Vergara.

Dernière solution, l’enquête pourrait conclure sur l’absence de responsabilité de Nabilla Benattia. Une qualification qui pourrait être retenue si, comme la starlette l’a affirmé, son compagnon se serait poignardé lui-même sous l’influence de la drogue.

Toujours est-il qu’il faudra attendre la fin de la garde à vue de Nabilla pour en savoir plus.

1 COMMENTAIRE
  • fanne

    Nan mai Allo koi Nabilla ta oser faire sa!!!

Publiez un commentaire