Tensions préélectorales : L’UE aurait demandé à Macky Sall de reporter les législatives du 31 juillet
PUBLICITÉ

Tensions préélectorales : L’UE aurait demandé à Macky Sall de reporter les législatives du 31 juillet

Face à la forte tension socio-politique qui met le pays en sens-dessus-dessous, suite aux manifestations pacifiques du 7 juin et celles réprimées du 17 juin dernier en prélude aux élections législatives du 31 juillet prochain, le Président Macky SALL est assis sur une chaudière.

L’Union européenne, selon des câbles diplomatiques bien renseignés dont a eu écho en exclusivité Confidentiel Afrique, vient de lui notifier via une correspondance écrite le potentiel risque encouru par ce scrutin à hauts risques. Détails exclusifs avec nos confrères de Confidentiel Afrique.

Bruxelles, siège de l’Union européenne, la situation politique au Sénégal inquiète. Après les manifestations du 17 juin dernier qui ont occasionné trois morts (une victime à Dakar et deux autres à Bignona et Ziguinchor, dans la partie sud du pays), les nuages planent plus que jamais sur les élections législatives du 31 juillet 2022.

Selon des informations exclusives de Confidentiel Afrique, cette situation explosive est suivie avec beaucoup d’attention. Dans la grande confidentialité, rapportent nos câbles, l’Union européenne via une correspondance écrite, a même saisi le Président Macky SALL pour un report, du moins un décalage de la date de ces joutes électorales prévues le 31 juillet 2022, afin d’apaiser la tension et d’aplanir les différends.

Une sorte d’accalmie interne en mode « gentleman agreement ». Cela est d’autant plus cohérent, si l’on sait que l’opposition réunie autour de la grande coalition envisage d’autres manifestations de grande envergure le 29 juin prochain après celles interdites et réprimées du 17 juin dernier. Selon les informations de nos confrères, la lettre de l’Union européenne est sur la table du Président sénégalais.

Pour l’instant, aucune suite officielle écrite n’a été accordée à cette lettre de Bruxelles par le Chef de l’État, renseignent des sources de Confidentiel Afrique. La conférence de presse du 20 juin à Dakar, Ousmane Sonko chef de l’opposition et les autres leaders dont Khalifa Sall ancien maire de Dakar, ont dit toute leur détermination de «manifester de gré ou de force » le 29 juin. Ce qui augure encore de chaudes empoignades et beaucoup de dangers face à un pouvoir déterminé « à faire respecter la loi ».

D’ailleurs, beaucoup de manifestants et des responsables ont été arrêtés et jetés en prison, dont le maire de Guédiawaye Ahmed Aïdara qui avait battu le frère du Président lors des dernières locales, le chef de parti d’opposition Déthié FALL, la députée Mame Diarra FAM. Ils seront jugés ce mercredi et vendredi prochain. L’opposition dénonce la décision du Conseil constitutionnel qui a définitivement écarté la liste nationale de la coalition Yewwi Askan Wi, ce qui exclut chemin-faisant l’opposant en chef de Macky Sall, une figure montante, Ousmane Sonko. Ce dernier est au-devant du combat. Lundi, il a donné un mot d’ordre pour un concert de casseroles et de klaxons tous les jours à partir de 20heures.

Le Président Macky SALL va-t-il céder à la pression de Bruxelles ? Lui qui avait rassuré récemment à Paris au cours d’un entretien avec France 24 que les législatives se tiendront à date échue et requinqué par l’impressionnant dispositif sécuritaire déployé lors des événements du 17 juin dernier.

PUBLICITÉ

34 commentaire

  1. Momo Seck

    Ce sont des signes de fin de reigne. LIBÉREZ LES PRISONNIERS POLITIQUES!
    Aujourd’hui on est dirigés par des pseudo politiciens en opération apres la piétre prestation du procureur de la République…La médiocrité d’une caste de profiteurs a son paroxysme…L’incompétence dans toute a splendeur…C’est scandaleux ce qui se passe  au sommet de l’état sénégalais…
    On a hâte de lire sur Seneweb.com le 1er Conseil des ministres dirigé par Président Ousman Sounourayni Sonko.
    Vivement la REFONDATION et l’arrivée de l’Administration Sonko pour rétablir l’ordre et rebatir ce pays sous de nouvelles bases séreines

  2. amadou

    le clientélisme politique et l’ethnicisme ne font pas avancer un pays. Il faut arrêter Mr le président et bien finir votre dernier mandat

  3. Lima

    De quel droit l’Union européenne se permet-elle de nous dire ce que nous devons faire? Un État africain ose-t-il dire à un pays de l’Union européenne de reporter ses élections. Je m’adresse aux dirigeants. Si nos dirigeants sont faibles, la population sans complexe vous demande de vous occuper de Poutine et de laisser nos pays et nos richesses en paix. Aussi, je ne veux plus voir de Sénégalais qu’on menotte pour les expulser. Je m’adresse surtout aux Allemands.

    1. SYLLA MOUSTAPHA

      T’as pas pris tes médicaments 💊 ?
      Il allait les prendre si non …

    2. Laye

      Il faut dire cela à ton président …

  4. NDIAYE

    En fin de compte ce sont nos journalistes qui exposent le pays avec leurs mensonges. L’UE ne s’est jamais prononcée sur ce sujet. Il faut que ces journalistes arrêtent la manipulation, le FAKE NEWS. C’est pourquoi le président Macky SALL ne vous accorde jamais des interviews.

    1. SYLLA MOUSTAPHA

      ce sont vos journalistes. ou est votre Madiambal, Abdoulatif Coulibaly, Jules diop et votre salle Racine Talla?????

  5. ndiaga

    Que les européens se le tiennent pour dit….macky a perdu le pouvoir depuis mars 2021 et que comme l’agonie,la perte du pouvoir est aussi douloureuse et c’est ce qui arrive à ce chien menteur/tortionnaire qui ne sait plus où donner de la tête……et on dirait qu’il le sait intérieurement au point de vouloir le chaos pour le pays….ne lui offrez pas l’occasion.

  6. Mamadou Dieng

    Privilégier la PAIX, C’est de la sagesse et responsabilité. Politiciens de tous bords, SACHEZ RAISON GARDÉE et Rivaliser d’amour et de patriotisme ; C’est cela que le peuple SOUVERAIN ATTEND DE TOUS !!!

  7. Goto-Goto

    le 31 juillet yauras bell et bien election personn nibpeux empêché

  8. deugrekk

    L’Union Européenne n’a qu »à prendre ses responsabilités ! Elle n’a qu’à réchauffer les observations officielles qu’elle avait transmises à Macky Sall sur le PARRAINAGE et le système électoral non inclusif dès après les Présidentielles de 2019 ! Elle ne peut se taire comme un complice ! Les Ambassadeurs des Etats membres de l’UE sont bien présents au Sénégal pour connaître les mesures anti-démocratiques que Macky Sall n’a cessé de prendre depuis 2012 ! Ce qui traduit un réel recul démocratique ! Tout comme l’utilisation de l’argent public et les financements extérieurs pour corrompre les « populations vulnérables », soit-disant, pour en faire des électeurs partisans ! Et certains de leurs projets (UE) y contribuent !

    1. Vincent

      Effectivement vous avez bien raison et c’est une honte pour les africains de savoir que macky sall est un collabo des occidentaux.

  9. ndiayendiaye

    quand on alerte sur les dangers du tribalisme , nous savons de quoi nous parlons , les reseaux sociaux ne doivent pas etre les vehiculeurs de haine des tribalistes , c’est parce que nous avons fait certains pays africains qui a un moment de leur histoire se sont mis a s’entretuer a cause de la haine ethnique , attention le tribalisme est dangereux , tous les republicains doivent le combattre …… les tribalistes veulent semer le bordel dans notre pays qui etait naguere considere comme un pays tolerant ,macky sall a tristement marque l’histoire du senegal , il sortira par la petite porte .. le tribalisme tue , attention le senegal est en danger , des gens ont decide de se maintenir au pouvoir quite a tuer des senegalais .. tous les republicains doivent dire non au tribalisme !!

  10. commi'IB

    l U E prenez vos responsabilités au risque de perdre un allié de taille en Afrique Occidentale. Nous sommes sûrs que l union européenne est au courant des dérivés institutionnelles de Macky Sall qui piétine l état de droit.
    Aucun citoyen sénégalais n à une sécurité juridique, avec ses procureurs qui ont plus de pouvoirs que les juges, Poutine Sall 3emprisonne qui il veut quand il veut. Après avoir déporté karim Wade et détruire Khalifa sall,le s sénégalais se sont levés lorqu il a voulu s attaquer à Sonko. Maintenant son conseil constitutionnel a tirer le bouchon de sa bouteille de vin noseabond qu eux seuls peuvent déguster. Une éléction dans laquelle les suppléants sont élus directement du jamais vu dans le monde.
    en plus de cela les sénégalais souffrent de manque de services sociaux de base efficaces et gratuits.
    s y ajoute l inflation et la mauvaise répartition des richesses de ce pays.
    les deux bouts de la population sénégalaise souffrent. Une jeunesse aux abois des personnes du troisième âge aux oubliettes et dans le mépris..On multiplie par deux les salaires des fonctionnaires et on fait fi du décret qui voudrait que les pensions soient augmentées en même temps
    Notre pays est complètement déracinés à cause d une ambition stupide véhiculée par l obsession d un troisième mandat 3et d un égoïsme frileux qui s accroche à une peur bleue de perdre le pouvoir à cause des actes délictueux qui ont été posés sabordage nos ressources naturelles dans leur poche.
    Dans ce pays il existe des citoyens qui dansent et chantent par insouciance,d autres qui se transforment en laudateur du prince moyennant…..
    Mais il existe et sont plus nombreux ceux qui pensent comme Abdoulaye Sadji:(Ce sont ceux qui luttent qui vivent)

  11. Ousseynou Faye

    Non, Macky, c’est pas vrai, c’est un fake news. Ne change rien à ton agenda. La date du 31juillet a été fixée pour la prochaine Législative, on la tient à cette date. Point barre. Advienne que pourra. Si tu cèdes une fois, ils te demanderont de céder une 2e fois, puis une 3e fois, et ce sera la catastrophe. BAÑAL ! ! !

  12. Big Senegal

    Macky Mussolini sall

  13. Big Senegal

    Macky Mussolini sall , le fou

  14. mama ly

    Effectivement, ce sont les journalistes eux mêmes qui mentent et créent des problèmes. l’UE ne fait rien en cachette, si c’est vrai elle a des canaux de communications pour informer le public. Reportez les élections ne changent rien, ce sont toujours les listes retenues par le conseil constitutionnel qui vont competir. Donc de grâce ne nous tympaniser pas.

  15. af en colère

    Pur manipulation de journalistes militants de ..,
    L’Union européenne ne s’est jamais préoccupée du Sénégal ni en public ni en privé.
    Mensonges éhontés de ceux qui ont juré d’installer l’insurrection dans nos pratiques politiques.

  16. af en colère

    Pur manipulation de journalistes militants de ..,
    L’Union européenne ne s’est jamais préoccupée du Sénégal ni en public ni en privé.
    Mensonges éhontés de ceux qui ont juré d’installer l’insurrection dans nos pratiques politiques.

    1. Aziz

      Que dîtes-vous du rapport de l’UE sur les Elections manipulées de 2019, et notamment le système biaisé de parrainage où le Ministre de l’Intérieur, les Préfets et sous projets jouent un rôle très partisan ? Cela a été conforté par al Cour de Justice de la CEDEAO !

  17. moussa Diop@yahoo.fr

    les elections nauron pas lieu et Macky ne sera plus President du senegal le 31 juiliet sa cest sur

  18. Vincent

    L’union européenne sait que macky sall est un tricheur qui utilise la justice pour écarter les opposants une sanction économique est nécessaire

  19. soce

    manipulation rek la

  20. Ousse

    Bonjour🙋‍♂️
    Moi c’est MOUSTAPHA DOUMBIA je suis sénégalais j’espère que beaucoup d’entre vous me connaissent déjà ici a Dakar.
    Je jure sur tous ce que j’ai de plus chères dans ma vie que cet témoignage que je fais est une réalité.
    Grâce à un Grand maître spirituel du BÉNIN, j’ai puis avoir le vrai PORTE FEUILLE MAGIQUE qui produire de 500.000 a 1 millions de FCFA chaque jours sans conséquence.
    👉 Voici son numéro
    +229 69 26 40 15
    Vous pouvez le contacté sur whatsapp.

  21. Momo Lo

    Ce sont des signes de fin de regne. LIBÉREZ LES PRISONNIERS POLITIQUES!
    Aujourd’hui on est dirigés par des pseudo fonctionnaire thiounes qui repondent a une info du web… Bosser au lieu de consulter l a presse en ligne apres la piétre prestation du procureur de la République…La médiocrité d’une caste de profiteurs a son paroxysme…L’incompétence dans toute a splendeur…C’est scandaleux ce qui se passe au sommet de l’état sénégalais…
    On a hâte de lire sur Senego.com le 1er Conseil des ministres dirigé par Président Ousman Sounourayni Sonko.
    Vivement la REFONDATION et l’arrivée de l’Administration Sonko pour rétablir l’ordre et rebatir ce pays sous de nouvelles bases séreines

  22. Mbaye Diatta

    La vérité vraie, très vraie, c’est que l’Opposition dans ce pays est irresponsable, et n’est pas du tout prête pour aller à une quelconque élection, ces temps-ci. Convaincus qu’ils seront, de toute façon, battus à plates coutures par Macky Sall.
    Et c’est évident : pendant toutes ces années, qu’ont-ils foutu de bon, de positif, rien du tout, sinon passer tout leur temps à injurier et calomnier Macky Sall. Alors, maintenant qu’ils ne sont pas du tout prêts et le sachant parfaitement, ces gros malins veulent se faire accorder un certain délai, si petit soit-il, pour préparer cette Législative ! Non, et non, on refuse. Qu’ils payent pour leur absurdité et leur irresponsabilité : la Législative aura bel et bien lieu le 31 juillet et à n’importe quel prix inchalla. Le Président Sall ne le changera pas. A bon entendeur, salut.

  23. saliou

    Nous n’allons pas reporter ces élections.nous sommes prêts pour entrer dans l’histoire du bain de sang 🩸.

    1. Aziz

      Vous faîtes partie des va-t-en-guerre de Macky Sall ! Mais dans ce cas, personne ne sera épargnée, même ceux qui se cacheront derrière les forces armées (militaires, policiers, gendarmes ou nervis) ! Attention, n’oubliez pas que Macky Sall est réellement impopulaire ! Il n’y a que les Occidentaux qui veulent le maintenir au pouvoir mais ils commencent à comprendre !

  24. saliou

    Nous avons été coincés au Liberia, en Côte d’Ivoire et à bengazie nous connaissons la violence déjà. Sa passera . L’armée va se préparer à toute les éventuelles avec ces partenaires.

  25. saliou

    Nous avons été coincés au Liberia, en Côte d’Ivoire et à bengazie nous connaissons la violence déjà. Sa passera . L’armée va se préparer à toute les éventuelles avec ces partenaires.

  26. Chikory

    C archi faux le Président Macky a été clair co cernant les élections rien ne peut empêcher la tenue des élections a date échue

  27. Chikory

    Beug beuré bagne beuré inchalla elections par force nous sommes une république

  28. Papi

    Bizarre pourquoi l opposition veut reporter les elections.ils ne sont pas prets ou quoi d autre, meme si l etat leur propose de reporter les elcctions ils diront qu ils ne sont pas d accord.
    Je pense que mieux vaut que les candidats opposant comme pouvoir aillent dire ce qu ils vont faire s ils sont elus. Au lieu de detourner la population des vrais problemes des senegalais
    L UE ce n est pas la france, arreter ces manipulations occulaires que vous fetes.