BRVM-10 160,06 -0,76 BRVM-C 169,69 -0,32 Dernière mise à jour : Vendredi, 14 décembre, 2018 - 22:45

BOA SN

5,88

SONATEL

-0,26

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 23° cloudy-night
Annonces

« Tant qu’il n’y a pas mort, l’Etat ne réagit pas… Nous sommes prêts à… », dixit les étudiants du privé de Ziguinchor

amadou Ba, bacary sano, dette etat, étudiants privés, Macky Sall, Université, Ziguinchor
« Tant qu’il n’y a pas mort, l’Etat ne réagit pas… Nous sommes prêts à… », dixit les étudiants du privé de Ziguinchor

Suite à la dernière déclaration du ministre des Finances sur la dette de l’Etat envers les universités privés, le porte-parole des étudiants des établissements privés de Ziguinchor, Bacary Sano a réagi sur la Rfm.

Pour lui, l’espoir n’est plus permis pour eux. « A l’Assemblée nationale, nous tous avons entendu le ministre des Finances dire qu’ils n’ont pas prévu cette somme… Nous, à notre niveau, allons rester dans les rues jusqu’à ce que les directeurs de ces instituent acceptent de nous reprendre. Tout dépend d’eux. Aujourd’hui, ça ne dépend pas du Gouvernement du Sénégal… C’est aux directeurs de ces instituts de se sacrifier pour nous. Ils ne font absolument rien pour nous rassurer. On n’en peut plus…« , confie Bacary Sano à nos confrères.

Toutefois, il estime aussi que ce sont nos dirigeants qui les poussent à être violents. Donne-t-il l’exemple de leurs camarades des autres universités publiques qui n’hésitent pas, selon lui à taper sur la table pour obtenir gain de cause.

« Quand ils ont des problèmes, ils descendent dans les rues… Le Gouvernement du Sénégal est habitué des faits. Tant qu’il n’y a pas de morts, ils ne réagissent pas. On n’en peut plus. Nous sommes prêts à mourir pour obtenir gain de cause. Et tant que nous n’aurons pas ce que nous voulons, toutes les écoles, au niveau de Ziguinchor ne feront pas cour. Nous sommes fermes sur la question…« , prévient-il.

Annonces
Annonces

2 commentaires

  1. maxam dit :

    C vrai tant que y’a pa mort l’État ne fai rien

  2. ndongoa dit :

    Les talibes merci tout ceux qui dans ce pays de bons chez vous .vous n avaient brule des bus et pourtant vous pouvez le faire merci diaredieuf waye

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *