PUBLICITÉ
touba 5 - Tabaski 2019 - Serigne Mountakha : « Il faut souffrir ici-bas pour avoir »

Tabaski 2019 – Serigne Mountakha : « Il faut souffrir ici-bas pour avoir »

  1. La ville religieuse, Touba, a célébré la fête de la Tabaski ce lundi 12 août. Après la prière, le Khalife général des Mourides Serigne Mountakha Mbacké a invité les talibés à s’acquitter des recommandations divines et à perpétuer l’héritage de Serigne Touba.

« Nous ne sommes sur terre que pour adorer Dieu »

« Nous avons l’obligation de chercher à mieux connaître Dieu, pour mieux appréhender notre religion. Nous devons apprendre et comprendre ses recommandations pour mieux Le suivre dans ce qu’IL édicte. Notre salut ici et dans l’au-delà en dépend. C’est ici bas que nous pouvons œuvrer pour espérer obtenir ses récompenses ultérieurement. Nous ne sommes sur terre que pour adorer Dieu », a recommandé le Khalif des Mourides, qui demandent aux talibés de s’inspirer du père fondateur du Mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba.

« L’héritage de Serigne Touba, c’est l’adoration divine »

« Serigne Touba n’a jamais passé un seul instant de son existence à faire autre chose que cela. Il a confiné sa vie entre la charia et la haqiqah. Pour être un bon disciple, il nous faut être un bon musulman. L’héritage de Serigne Touba, c’est l’adoration divine, la crainte révérencielle et rien d’autre. La vie est jonchée de péripéties. Pour avoir un repos dans l’au-delà, nous devons souffrir ici-bas en nous détournant des mondanités. Que nul ne se plaigne s’il refuse de résumer sa vie à l’adoration de Dieu lorsqu’il fait les frais des affres de la vie », a conclu le guide des Mourides.

Religion Serigne Mountakha Mbacké
whatsapp 957
Annonces

(4) commentaires

Malik

Serigne mountakha doundel 120 ans bou ande ak wer thi barkel serigne Touba

Jaambamba Ndiaye

Allahou akbar Dieuredieuf Serigne
Mountakha. Loolou Moy DEUGUEU

Baye Fall

Dieureudieuf Mbacke Yalla nga fi yagg te’ wer

Modou

Doundel mbacke doundel ba yagui fi look mbacke 158 rek

Publier un commentaire