PUBLICITÉ
abdoul mbaye - Suppression poste PM - Abdoul Mbaye : "Dommage pour la démocratie sénégalaise..."

Suppression poste PM – Abdoul Mbaye : « Dommage pour la démocratie sénégalaise… »

« Tant pis pour ces députés qui votent la réduction de leurs pouvoirs à une majorité écrasante…« , c’est la réaction du leader de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) suite au vote du projet de loi portant suppression du poste de premier ministre, ce samedi 04 mai, à l’Assemblé nationale.

Abdoul Mbaye, sur sa page facebook a exprimé ses regrets face à ce vote. « Tant pis pour Macky Sall qui a choisi d’être responsable de tout et donc toujours d’être en première ligne: ce n’est pas du courage, c’est de la démonstration de force, avant lui Goliath. Dommage pour la démocratie sénégalaise que fait reculer cette quatrième révision constitutionnelle en sept ans de son règne. Mais qu’au moins ils aient l’intelligence de maintenir le faux semblant d’une démocratie dirigée par un régime se présentant libéral« , regrette l’ancien premier ministre.

Pour lui, en réaction suite à l’interpellation de Abacar Diop, Abdourahmane Sow, Guy Marius Sagna, entre autres, au Sénégal d’aujourd’hui, « on vous enferme plus de 24 heures parce que vous avez osé, les mains nues, manifester votre désapprobation face à un projet de loi…« 

Abdoul Mbaye Assemblée Nationale
Annonces

(6) commentaires

Deugg Kesseh

macky mo lene jaakhal. fouko nekh laye gueneh. louko nekh deff. niakk guene fayda nakk opposition bi

Birame Ndoye

TAIS TOI. MACKY À ÉTÉ TON MENTOR. PAUVRE TYPE

Samba

Vraiment je ne sais plus ce que veulent ces opposants la critique 24hsur24h.svp arrêter Un peu cas même et aller bosser pour l’émergence de notre cher pays

Diop Aguibou

en afrique ce comme sa tant que tu es aux affaires tu apprecis toute action engagée par le president mais dès qu’on t’enlève tu devient opposant et tu commence les critiques

Jules

monsieur le ministre ces députés sont plus que patriotes que ils défendent leurs peuples et votes des lois qui sont très importants dans l’histoires politiques du Sénégal. le président macky sall veut instaurer le fast Track et la suppression du poste de premier va permettre aux choses de l’état d’aller beaucoup plu vite et de supprimer tous les lenteurs administratifs.

Jules

tous les segalais devront aborder le mode fast Track du président macky dans leur quotidien pour qu’ils puissent être beaucoup plus efficace.

Publier un commentaire